Archives du mot-clé Sandy Baltimore

Euro U19 – « Ecosse 2019 » : La France championne d’Europe !

L’équipe de France féminine de football des moins de 19 ans  sacrée championne d’Europe après sa victoire en finale contre l’Allemagne.

Les « bleuettes » affrontaient l’Allemagne en finale de l’Euro U19 à Paisley en Écosse, ce dimanche 28 juillet. Grâce notamment à leur gardienne Justine Lerond, qui à été incroyable lors de cette finale dans ses buts, les Bleuettes sont venues à bout de la « Mannschaft » par le score de 2-1.

Il s’agit du 5e titre pour les Françaises en dix finales. En demie, elles avaient éliminé les Espagnoles, tenantes du titre (3-1 a.p.). C’est aussi la troisième fois qu’elles battent leur voisin en finale, après 2006 et 2008.

L’Allemagne, de son côté, six fois titrée, échoue pour la seconde édition consécutive en finale de la compétition et bien que tenant le record du nombre de titres, son dernier sacre, dans la catégorie, remonte,, à présent, à 2011!

Les allemandes qui échouent, pour la seconde année consécutive, en finale,
mais sans titre depuis 2011!

L’équipe de France s’est retrouvée menée après seulement six minutes de jeu, sur un but de Nicole Ayomi, « énorme » et hyper rapide en première période, elle a profité d’une barre transversale de Kössler pour tromper Lerond. Mais l’équipe de France est rapidement revenue dans la partie en égalisant avant le quart d’heure de jeu grâce à Baltimore qui marque d’une belle frappe angle fermé.(1-1, 13′).

La française, Sandy Baltimore, et l’allemande, Nicole Ayomi, toutes deux buteuses
en première mi-temps, à la lutte pour le ballon.

La rencontre a finalement basculé en faveur des « Bleuettes » à vingt minutes de la fin du temps réglementaire lorsque Lakrar a placé une tête contrée décisive, sur un corner tiré par Dufour.

Maëlle Lakrar (Montpellier HSC), auteure du but de la victoire pour les « bleuettes ».

Les bleuettes remportent le match grâce, notamment, à leur gardienne Lerond qui à écœuré les allemandes en stoppant toutes leur tentatives.

Melvine Malard sacrée « soulier d’or » (trophée de la meilleure buteuse du tournoi)

La France s’impose donc 2-1 au coup de sifflet finale.

Kevin Negalo

Crédit photos : site de la F.F.F.

La gardienne messine, Justine Lerond, actrice principale de la victoire française.

France (4-3-3) : Lerond – Revelli, Lakrar, Saint-Georges, Martinez – Dufour, Polito, Philippe – Feller, Baltimore, Azzaro.Entraîneur : Eyquem.

Allemagne (4-3-3) : Willebrandt – Kaut, Kleinherne, Kössler, Köster – Müller, Anyomi, Chmielinski – Donhauser, Ebert, Meyer.Entraîneur : Meinert.