Archives du mot-clé round of 16

Coupe du monde France 2019 – 1/8 de finale: Les Pays-Bas qualifiés pour les quarts de finale en éliminant le finaliste 2015 !

Les championnes d’Europe néerlandaises se sont qualifiées pour les quarts de finale en s’imposant ce mardi face au Japon, finaliste de la précédente édition et vainqueur de celle de 2011.

Ce mardi, au stade Roazhon park de rennes et devant 21,076 spectateurs, au bout d’un match disputé sur un faux rythme en première période mais qui s’est emballé en deuxième période, l’attaquante du FC Barcelone, Lieke Martens, a offert la qualification à son pays en inscrivant un doublé. Les « Oranje » (surnom de l’équipe nationale des Pays-Bas – NDLR) se hissent en quart de finale de la Coupe du monde de football féminin malgré un bien meilleur jeu proposé par les japonaises. c’est aussi le premier quart de finale des néerlandaises de leur histoire. Les Pays-Bas ayant bénéficié d’un penalty discutable en toute fin de match.

Les néerlandaises ont ouvert le score peu après le quart d’heure de jeu, grâce a Martens, sur un corner frappé par Van de Donk, sur la gauche au premier poteau. Martens, dos au but, réussit une magnifique talonnade aérienne du droit. Le ballon est Dévié par Sugasawa sur la trajectoire et finit au fond des filets(1-0,17e). À la 43e minute les japonaises vont revenir au score par l’intermédiaire de la milieu de terrain Hasegawa , trouvée au cour de la surface néerlandaise par Iwabuchi, pour tromper Sari van Veenendaal avec beaucoup de sang froid (1-1, 43e).

Le but japonais

En seconde période, les deux équipes restent au coude à coude, avec une grosse domination des japonaises dans le jeu, jusqu’à la 90e minute, où les néerlandaises obtiennent un penalty très discutable. Miedema profite d’un centre venu de la droite pour frapper du droit, au but. Sur la trajectoire, Kumagai dévie du bras, pourtant loin d’être décollé du reste de son corps (ce qui, selon le règlement de la FIFA n’est pas une « faute de main »). Mme Borjas n’hésite pas et signale un penalty..Mertens frappe à ras de terre, sur sa droite, et prend à contre-pied Yamashita.

Le penalty – non justifié – de la victoire, pour les Pays-Bas, à la…90ème minute…

Les Pays-Bas s’impose 2-1 et filent en quart de finale.

Les Pays-Bas affronteront l’Italie en quart de finale, le 29 juin prochain au stade de la Hainaut de Valencienne.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty Images (site FIFA)

La néerlandaise Lieke Martens, en s’offrant un doublé synonyme de victoire 2 – 0
et d’une qualification pour les 1/4 de finale de son pays, est élue « joueuse du match.

Compositions de départ

Pays-Bas : 20Bloodworth D.  14Groenen J.  11Martens L.  9Miedema V.  8Spitse S.  10van de Donk D.  3van der Gragt S.  7van de Sanden S.  4van Dongen M.  2van Lunteren D.  1van Veenendaal S. (G)

Japon : 14Hasegawa Y.  5Ichise N.  8Iwabuchi M.  4Kumagai S.  17Miura N.  7Nakajima E.  3Sameshima A.  22Shimizu R.  9Sugasawa Y.  6Sugita H.  18Yamashita A. (G)

Remplaçantes

Pays-Bas : 23Geurts L. (G)  16Kop L.   (G)21Beerensteyn L.  6Dekker A.  17Jansen E.  13Jansen R.  15Kaagman I.  18Kerkdijk D.  12Pelova V.  19Roord J.  22van der Most L.  5van Es K.

Japon : 21Hirao C. (G)  1Ikeda S. (G)  19Endo J.  11Kobayashi R.  12Minami M.  16Miyagawa A.  23Miyake S.  15Momiki Y.  10Sakaguchi M.  13Takarada S.  2Utsugi R.  20Yokoyama K.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – 1/8 de finale : La Suède bat le Canada et affrontera L’Allemagne en quart de finale.

Les suédoises se sont imposées face aux canadiennes sur la plus petite des marges et atteignent les quarts de finale.

La Suède valide son ticket au parc des princes, devant 38,078 spectateurs, pour les quarts de finale, part une victoire sur la plus petite des marges 1-0, grâce à une précieuse réalisation de Blackstenius à la 55e minute.

Les canadiennes ont dominé le match mais n’auront pas su mettre davantage en danger la défense suédoises.

Le Canada a manqué l’occasion d’égaliser. A la 69e minute, Beckie a manqué un penalty, sa frappe ayant été repoussée par la gardienne suédoise Lindahl (élue joueuse du match).

La Suède défiera l’Allemagne en quarts de finale, le 29 juin prochain au Roazhon park de Rennes.

Kevin Negalo

Crédits photos : Getty images (site FIFA)

La gardienne de but suédoise, Helvig Lindahl, élue « joueuse du match »,
ayant, entre autre, arrêté un penalty crucial.

Compositions de départ

Suède : 9Asllani K.11Blackstenius S.6Eriksson M.5Fischer N.4Glas H.10Jakobsson S.1Lindahl H. (G)18Rolfo F.23Rubensson E.17Seger C.3Sembrant L.

Canada : 16Beckie J.3Buchanan K.2Chapman A.17Fleming J.1Labbe S. (G)10Lawrence A.15Prince N.13Schmidt S.11Scott D.12Sinclair C.4Zadorsky S.

Remplaçantes

Suède : 12Falk J. (G)21Musovic Z. (G)2Andersson J.19Anvegard A.15Bjorn N.8Hurtig L.13Ilestedt A.7Janogy M.20Larsson M.14Roddar J.22Schough O.16Zigiotti Olme J.

Canada : 21D’Angelo S. (G)18Sheridan K. (G)22Agnew L.14Carle G.7Grosso J.23Hellstrom J.9Huitema J.19Leon A.5Quinn R.8Riviere J.6Rose D.20Woeller S.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – 1/8 de finale : Les États-Unis en quart de finale où ils affronteront la France !

Les championnes en titre américaines ont battu, de façon litigieuse, ce lundi, l’Espagne lors des huitièmes de finale de ce mondial et passent en quart de finale.

Sans briller, au stade Auguste Delaune de Reims, et devant 19,633 spectateurs, les États-Unis viennent à bout de l’Espagne sur le score 2-1, au terme d’un match très disputé, et rejoignent la France en quart de finale pour un choc au parc des princes, Vendredi 28 juin prochain.

Les américaines ont ouvert le score rapidement dans ce match. A la 7e minutes Rapinoe transforme un penalty après une faute de Corredera sur Morgan dans la surface de réparation(1-0,7e). Deux minutes seulement après l’ouverture du score des américaines, les espagnoles égalisent grâce à Hermoso, d’une belle frappe lobée en lucarne, après une mésentente entre Naeher et Sauerbrunn (1-1,9e).

Bousculées dans le jeu par les espagnoles, les championnes en titre vont une fois de plus bénéficier d’un penalty, mais cette fois très discutable, car sur les ralentis, Lavelle exagère sa chute après un léger contact presque inexistant avec Virginia, à la 75e minute. Et c’est encore Rapinoe qui se charge du penalty et le transforme.

Les USA s’imposent donc 2-1 et disputeront les quarts de finale contre l’équipe de France.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty Images (site FIFA)

l’états-unienne, Megan Rapinoe – capitaine du jour pour les USA, élue joueuse du match….
grâce à deux penalties transformés….

Compositions de départ

Espagne : 7Corredera M.17Garcia L.12Guijarro P.10Hermoso J.6Losada V.16Mapi Leon3Ouahabi L.13Panos S. (G)4Paredes I.11Putellas A.14Torrecilla V.

États-Unis : 7Dahlkemper A.19Dunn C.8Ertz J.17Heath T.16Lavelle R.3Mewis S.13Morgan A.1Naeher A. (G)5O’Hara K.15Rapinoe M.4Sauerbrunn B.

Remplaçantes

Espagne : 1Gallardo D. (G)23Quinones M. (G)5Andres I.18Bonmati A.9Caldentey M.21Falcon A.22Garcia N.2Jimenez C.15Meseguer S.20Pereira A.19Sampedro A.8Torrejon M.

États-Unis : 21Franch A. (G)18Harris A. (G)6Brian M.12Davidson T.9Horan L.11Krieger A.10Lloyd C.20Long A.22McDonald J.23Press C.2Pugh M.14Sonnett E.

Résumé du match en images