Archives du mot-clé june 14th 2019

Coupe du monde France 2019 – Groupe D : L’Angleterre en huitièmes de finale !

L’Angleterre s’impose difficilement face à l’Argentine et se qualifie pour les huitièmes de finale de ce mondial.

Opposées à l’Argentine qui avait tenu tête au japon (0-0), lors de la première journée des phases de poule,l es anglaises se sont imposées péniblement 1-0, grâce à une réalisation de Taylor (61′) et se qualifient pour les huitièmes de finale.

L’Angleterre a dominé le match de bout en bout face à une équipe argentine en manque de solution pour inquiéter les « three lionesses » (surnom de l’équipe nationale d’Angleterre – NDLR). Mais, malgré cette grosse domination, les anglaises ont peiné à ouvrir le score. Les joueuses de Phil Neville ont d’abord manqué un penalty grâce à un incroyable arrêt de la gardienne argentine Correa en première période (28e).

C’est en seconde période que les « three lionesses » vont trouver la faille dans la défense de « l’abiceleste » (surnom de l’équipe nationale d’Argentine – NDLR), une minute après l’heure de jeu, par Taylor, sur un centre côté gauche de Meed. Taylor marque de l’intérieur du pied droit (1-0,61′).

Pour le dernier match de phase de groupe, l’Angleterre jouera la 1ère place du groupe D face au Japon, mercredi 19 juin au stade de Nice, et l’Argentine sera opposée à L’Écosse au parc des princes.

A noter que, pour la première fois depuis le début de cette phase finale de coupe du Monde, et au bout de vingt matchs, le prix de la meilleure joueuse revient à une gardinne de but, l’argentine Vanina Correa, vétérane de l’équipe avec ses 35 ans.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

Il aura fallut arriver au vingtième match de cette phase finale de la coupe du monde pour
qu’une gardienne de but soit élue « joueuse du match », en la personne de l’argentine
Vanina Correa, déjà âgée de 35 ans.

Classement

1Angleterre (F): 6 points +2

2Japon (F): 4 points +1

3Argentine  (F): 1 point -1

4Écosse (F) :0 point -2

Compositions de départ

Angleterre: 2Bronze L.3Greenwood A.5Houghton S.10Kirby F.15McManus A.22Mead B.16Moore J.7Parris N.8Scott J.9Taylor J.13Telford C. (G)

Argentine: 0Banini E.2Barroso A.16Benitez L.11Bonsegundo F.8Bravo L.6Cometti A.1Correra V. (G)9Jaimes S.14Mayorga M.4Sachs A.3Stabile E.

Remplaçantes

Angleterre: 21Earps M. (G)6Bright M.20Carney K.17Daly R.11Duggan T.23Staniforth L.19Stanway G.12Stokes D.4Walsh K.18White E.14Williamson L

Argentine: 12Garton G. (G)23Pereyra S. (G)18Chavez G.17Coronel M.13Gomez V.20Ippolito D.21Juncos N.19Larroquette M.22Menendez M.7Oviedo Y.15Potassa M.5Santana V.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – Groupe C : L’Italie écrase la Jamaïque !

L’Italie impitoyable face à la Jamaïque signe sa deuxième victoire dans ce groupe C et se qualifie pour les huitièmes de finales.

Les italiennes ont confirmé leur bonne entrée dans ce mondial après leur victoire surprise face à l’Australie (2-1). Pour leur deuxième match dans ce groupe C, face aux Jamaïcaines, au stade Auguste Delaune de Reims, les italiennes se sont largement imposées 5-0, avec, notamment, un triplé de Girelli et un doublé de Galli et trois passes décisives de Giugliano. Ce deuxième succès permet au italiennes de prendre la tête du classement devant le Brésil et l’Australie et se qualifie pour les 8e de finales. Face à l’Italie la Jamaïque a aligné la plus jeune équipe, cette année, en coupe du monde avec 22 ans et 251 jours de moyenne d’âge(Opta).

L’Italie a entamé son match de la plus belle des manières. Après seulement neuf minutes de jeu, les italiennes bénéficient d’un penalty. Barbara Bonansea, après avoir été taclée lourdement dans la surface par Allyson Swaby, l’arbitre centrale, Mme Keighley, va consulter le « VAR » (vidéo) et signale le point de penalty, Girelli se charge du penalty et le transforme (1-0,12e). A la 25e minute Girelli vient doubler la mise pour l’Italie. Giugliano frappe un corner. Girelli surgit au second poteau pour reprendre de la cuisse gauche au niveau du point de penalty et envoie le ballon au fond des filets de Schneider. Les Italiennes pas vraiment inquiété mènent 2-0 à la pose.

Une minutes après le début de la seconde période Girelli inscrit un triplé. Giugliano adresse un long centre en cloche qui retombe aux six mètres de la Jamaïque. La gardienne Schneider se troue dans sa sortie aérienne, Girelli n’a qu’à dévier de la tête (3-0,46′). A la 71e minute, les « Azzurre » (pseudonyme de l’équipe nationale italienne – NDLR), trop supérieures et impitoyables de réalisme marquent un 4e but, Balle au pied, Boattin élimine quatre adversaires et donne une passe latérale à Galli qui la reçoit aux vingt mètres et ajuste Schneider d’une frappe croisée du droit dans la lucarne (4-0,71). Puis, à la 81e minute, les italiennes vont terminer leur festival en ajoutant un cinquième but signé, une fois de plus par Galli – doublé pour elle. Giugliano délivre une belle passe en profondeur qui transperce les lignes jamaïcaines pour arriver à Galli qui efface Schneider avec un crochet et marque. Score final : Italie 5-0 Jamaïque.

Qualifiées, les Azzurre joueront contre le Brésil au stade de la Hainaut de Valencienne et la Jamaïque sera face à l’Australie au stade des Alpes de grenoble..Matchs prevu pour ce 18 juin.

Kevin Negalo

Crédits photos : Getty images (site FIFA)

L’italienne Cristiana Girelli, inscrit un triplé et, par la même occasion, un coup
du chapeau, lui valant d’être élue « joueuse du match »

Classement

Italie: 6 points +6

Brésil: 3 points +2

Australie:3 points +0

Jamaïque: 0 points -8

Compositions de départ

Jamaïque : 21Adamolekun O.7Asher C.14Blackwood D.12Campbell S.22Grey M.5Plummer K.1Schneider S. (G)11Shaw K.6Solaun H.17Swaby A.4Swaby C.

Italie : 

13Bartoli E.2Bergamaschi V.11Bonansea B.21Cernoia V.3Gama S.10Girelli C.23Giugliano M.1Giuliani L. (G)7Guagni A.5Linari E.9Sabatino D.

Remplaçantes

Jamaïque : 23Jamieson Y. (G)13McClure N. (G)16Bond-Flasza D.10Brown J.15Cameron T.18Carter T.3Hudson-Marks C.20Matthews C.19Patterson T.8Shim A.2Silver L.9Sweatman M.

Italie : 12Marchitelli C. (G)22Pipitone R. (G)17Boattin L.16Fusetti L.4Galli A.19Giacinti V.18Mauro I.8Parisi A.6Rosucci M.15Serturini A.14Tarenzi S.20Tucceri L.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – Groupe D : Le Japon tient son premier succès face à l’Écosse!

Accroché lors de son premier match dans groupe D par L’Argentin (0-0), le Japon tient son premier succès dans ce mondial en s’imposant ce vendredi 14 juin au stade Rohazon park de Rennes devant 13.201 spectateurs.

Après leur contre-performance face à l’Argentine (0-0), lors de la première journée, les japonaises ont tenu leur rang face à l’Écosse, ce vendredi à rennes. Les championnes du monde en 2011et finaliste en 2015, ont dominé l’Écosse 2-1, malgré une petite frayeur en fin de rencontre. Malmené durant le match par les japonaises les écossaises se sont réveillé bien trop tard.

Après ce succès les Japonnasses lancent enfin leur mondial 2019 et prennent provisoirement la première place du groupe D, en attendant le match Angleterre – Argentine, dans la soirée.

C’est Iwabuchi qui a ouvert le score à la 23e minute pour les nipponnes. À l’angle gauche de la surface adverse, l’ailière Endo récupère la mauvaise relance de la tête de Corsie et passe latéralement vers Iwabuchi. Aux seize mètres, Iwabuchi ouvre le score d’une belle frappe du droit, sous la barre d’Alexander (1-0,23′). Quinze minutes plus tard les Nipponnes vont doubler la mise grâce à Sugasawa, qui marque avec un plat du droit merveilleux à ras de terre pour prendre la gardienne écossaise, Lee Alexander à contre-pied. Les japonnasses dominatrices, mènent logiquement à la pose 2-0.

Au retour des vestiaires, ce sont les écossaises qui vont se montrer les plus dangereuses et vont sauver l’honneur dans les dernières minutes du match sur un but de Clelland qui réduit l’écart grâce à une mauvaise passe d’Ichise vers l’axe, au sein des vingt-cinq mètres japonais. Lana Clelland récupère et envoie une frappe sensationnelle du pied gauche qui se loge en lucarne droite! La gardiennes nipponnes Yamashita ne pouvait rien faire. Le Japon s’impose 2-1 après le coup de sifflet final de l’arbitre Éthiopienne, Lidya Tafesse Abebe.

Lors de la dernière journée des phases de poule le Japon sera opposé à L’Angleterre pour un choc au stade de Nice et l’Argentine sera face à L’Écosse au parc des princes. Les deux matchs sont prévus pour le 19 juin prochain.

Kevin Negalo

Crédits photos : Getty images (site FIFA)

La N° 8 nippone, Mana Iwabuchi, marque le premier but pour son équipe dans cette
coupe du monde « France 2019 » et est élue « Joueuse du match ».

Compositions de départ

Japon:19Endo J.5Ichise N.8Iwabuchi M.4Kumagai S.17Miura N.7Nakajima E.3Sameshima A.22Shimizu R.9Sugasawa Y.6Sugita H.18Yamashita A. (G)

Écosse : 1Alexander L. (G)23Arnot E.5Beattie J.4Corsie R.22Cuthbert E.11Evans L.7Lauder H.8Little K.13Ross J.2Smith K.9Weir C.

Remplaçantes

Japon: 21Hirao C. (G)1Ikeda S. (G)14Hasegawa Y.11Kobayashi R.12Minami M.16Miyagawa A.23Miyake S.15Momiki Y.10Sakaguchi M.13Takarada S.2Utsugi R.20Yokoyama K.

Écosse :21Fife J. (G)12Lynn S. (G)14Arthur C.20Brown F.19Clelland L.10Crichton L.3Docherty N.18Emslie C.15Howard S.6Love J.16Murray C.17Murray J.

Résumé du match en images