Archives du mot-clé japon

Coupe du monde France 2019 – 1/8 de finale: Les Pays-Bas qualifiés pour les quarts de finale en éliminant le finaliste 2015 !

Les championnes d’Europe néerlandaises se sont qualifiées pour les quarts de finale en s’imposant ce mardi face au Japon, finaliste de la précédente édition et vainqueur de celle de 2011.

Ce mardi, au stade Roazhon park de rennes et devant 21,076 spectateurs, au bout d’un match disputé sur un faux rythme en première période mais qui s’est emballé en deuxième période, l’attaquante du FC Barcelone, Lieke Martens, a offert la qualification à son pays en inscrivant un doublé. Les « Oranje » (surnom de l’équipe nationale des Pays-Bas – NDLR) se hissent en quart de finale de la Coupe du monde de football féminin malgré un bien meilleur jeu proposé par les japonaises. c’est aussi le premier quart de finale des néerlandaises de leur histoire. Les Pays-Bas ayant bénéficié d’un penalty discutable en toute fin de match.

Les néerlandaises ont ouvert le score peu après le quart d’heure de jeu, grâce a Martens, sur un corner frappé par Van de Donk, sur la gauche au premier poteau. Martens, dos au but, réussit une magnifique talonnade aérienne du droit. Le ballon est Dévié par Sugasawa sur la trajectoire et finit au fond des filets(1-0,17e). À la 43e minute les japonaises vont revenir au score par l’intermédiaire de la milieu de terrain Hasegawa , trouvée au cour de la surface néerlandaise par Iwabuchi, pour tromper Sari van Veenendaal avec beaucoup de sang froid (1-1, 43e).

Le but japonais

En seconde période, les deux équipes restent au coude à coude, avec une grosse domination des japonaises dans le jeu, jusqu’à la 90e minute, où les néerlandaises obtiennent un penalty très discutable. Miedema profite d’un centre venu de la droite pour frapper du droit, au but. Sur la trajectoire, Kumagai dévie du bras, pourtant loin d’être décollé du reste de son corps (ce qui, selon le règlement de la FIFA n’est pas une « faute de main »). Mme Borjas n’hésite pas et signale un penalty..Mertens frappe à ras de terre, sur sa droite, et prend à contre-pied Yamashita.

Le penalty – non justifié – de la victoire, pour les Pays-Bas, à la…90ème minute…

Les Pays-Bas s’impose 2-1 et filent en quart de finale.

Les Pays-Bas affronteront l’Italie en quart de finale, le 29 juin prochain au stade de la Hainaut de Valencienne.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty Images (site FIFA)

La néerlandaise Lieke Martens, en s’offrant un doublé synonyme de victoire 2 – 0
et d’une qualification pour les 1/4 de finale de son pays, est élue « joueuse du match.

Compositions de départ

Pays-Bas : 20Bloodworth D.  14Groenen J.  11Martens L.  9Miedema V.  8Spitse S.  10van de Donk D.  3van der Gragt S.  7van de Sanden S.  4van Dongen M.  2van Lunteren D.  1van Veenendaal S. (G)

Japon : 14Hasegawa Y.  5Ichise N.  8Iwabuchi M.  4Kumagai S.  17Miura N.  7Nakajima E.  3Sameshima A.  22Shimizu R.  9Sugasawa Y.  6Sugita H.  18Yamashita A. (G)

Remplaçantes

Pays-Bas : 23Geurts L. (G)  16Kop L.   (G)21Beerensteyn L.  6Dekker A.  17Jansen E.  13Jansen R.  15Kaagman I.  18Kerkdijk D.  12Pelova V.  19Roord J.  22van der Most L.  5van Es K.

Japon : 21Hirao C. (G)  1Ikeda S. (G)  19Endo J.  11Kobayashi R.  12Minami M.  16Miyagawa A.  23Miyake S.  15Momiki Y.  10Sakaguchi M.  13Takarada S.  2Utsugi R.  20Yokoyama K.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 -Groupe D: L’Angleterre bat le japon et termine 1er du groupe devant son adversaire du jour et match fou entre l’Argentine et L’Écosse !

Déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de ce mondial L’Angleterre a dominé le Japon et termine premier du groupe D. L’Écosse et l’Argentine se neutralisent dans un match fou.

Japon – Angleterre

Ce mercredi 19 mai, au stade de Nice, le Japon et l’Angleterre s’affrontaient pour la première place du groupe D de cette Coupe du monde féminine 2019. Les « Three lionnesses » (surnom de l’équipe d’Angleterre – NDLR) se sont imposées 2-0 grâce à l’attaquante de Manchester City, Ellen White (13e, 84e), qui a donc inscrit un doublé. Cette victoire permet à l’Angleterre de finir premier du groupe D avec 9 points, devant le Japon.

Avec cette première place elles affronteront soit le Canada, soit les Pays-Bas.

Le japon est aussi qualifié pour les huitièmes de finale car, malgré cette défaite, elles restent deuxième, étant donné que, dans le même temps, l’Argentine a été accrochée par l’Écosse.

Argentine – Ecosse

Au parc des princes, les argentines ont effectué une incroyable « remontada » face à l’Écosse. Menée 3-0, l’Argentine est revenue au score en vingt minutes et a accroché un match nul improbable, 3 – 3. Little (19e), Beattie (49e) et Cuthbert (69e) ont marqué pour l’Écosse et les buteuses de l’Argentine sont Menendez (74e), Alexander (Contre son camp,79e) et Bonsegundo (90+4e sur penalty).

Les écossaises dans le désarroi au coup de sifflet final d’un match qu’elles menaient 3 – 0
et qui’elles finissent à 3 – 3, dans les vingt dernières minutes de la partie.

L’Argentine, troisième, conserve une chance d’atteindre les 8es de finale. Mais avec seulement 2 points au compteur, l’espoir est mince. Les Argentines devront espérer des matchs nuls lors de Cameroun-Nouvelle-Zélande (jeudi à 18h) et de Chili-Thaïlande (jeudi à 21h).

Les argentines dubitatives, dans l’attente des résultats des deux matchs entre les derniers
des deux derniers groupes, et dont l’issue décidera de la qualification pour
les 1/8 de finale…ou pas…

Classement

1-Angleterre : 9 points (+4)

2-Japon : 4 points (-1)

3-Argentine : 2 points (-1)

4-Écosse: 1 point (-2)

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

Résumés des matchs en images :

Japon – Angleterre

Écosse – Argentine

Coupe du monde France 2019 – Groupe D : Le Japon tient son premier succès face à l’Écosse!

Accroché lors de son premier match dans groupe D par L’Argentin (0-0), le Japon tient son premier succès dans ce mondial en s’imposant ce vendredi 14 juin au stade Rohazon park de Rennes devant 13.201 spectateurs.

Après leur contre-performance face à l’Argentine (0-0), lors de la première journée, les japonaises ont tenu leur rang face à l’Écosse, ce vendredi à rennes. Les championnes du monde en 2011et finaliste en 2015, ont dominé l’Écosse 2-1, malgré une petite frayeur en fin de rencontre. Malmené durant le match par les japonaises les écossaises se sont réveillé bien trop tard.

Après ce succès les Japonnasses lancent enfin leur mondial 2019 et prennent provisoirement la première place du groupe D, en attendant le match Angleterre – Argentine, dans la soirée.

C’est Iwabuchi qui a ouvert le score à la 23e minute pour les nipponnes. À l’angle gauche de la surface adverse, l’ailière Endo récupère la mauvaise relance de la tête de Corsie et passe latéralement vers Iwabuchi. Aux seize mètres, Iwabuchi ouvre le score d’une belle frappe du droit, sous la barre d’Alexander (1-0,23′). Quinze minutes plus tard les Nipponnes vont doubler la mise grâce à Sugasawa, qui marque avec un plat du droit merveilleux à ras de terre pour prendre la gardienne écossaise, Lee Alexander à contre-pied. Les japonnasses dominatrices, mènent logiquement à la pose 2-0.

Au retour des vestiaires, ce sont les écossaises qui vont se montrer les plus dangereuses et vont sauver l’honneur dans les dernières minutes du match sur un but de Clelland qui réduit l’écart grâce à une mauvaise passe d’Ichise vers l’axe, au sein des vingt-cinq mètres japonais. Lana Clelland récupère et envoie une frappe sensationnelle du pied gauche qui se loge en lucarne droite! La gardiennes nipponnes Yamashita ne pouvait rien faire. Le Japon s’impose 2-1 après le coup de sifflet final de l’arbitre Éthiopienne, Lidya Tafesse Abebe.

Lors de la dernière journée des phases de poule le Japon sera opposé à L’Angleterre pour un choc au stade de Nice et l’Argentine sera face à L’Écosse au parc des princes. Les deux matchs sont prévus pour le 19 juin prochain.

Kevin Negalo

Crédits photos : Getty images (site FIFA)

La N° 8 nippone, Mana Iwabuchi, marque le premier but pour son équipe dans cette
coupe du monde « France 2019 » et est élue « Joueuse du match ».

Compositions de départ

Japon:19Endo J.5Ichise N.8Iwabuchi M.4Kumagai S.17Miura N.7Nakajima E.3Sameshima A.22Shimizu R.9Sugasawa Y.6Sugita H.18Yamashita A. (G)

Écosse : 1Alexander L. (G)23Arnot E.5Beattie J.4Corsie R.22Cuthbert E.11Evans L.7Lauder H.8Little K.13Ross J.2Smith K.9Weir C.

Remplaçantes

Japon: 21Hirao C. (G)1Ikeda S. (G)14Hasegawa Y.11Kobayashi R.12Minami M.16Miyagawa A.23Miyake S.15Momiki Y.10Sakaguchi M.13Takarada S.2Utsugi R.20Yokoyama K.

Écosse :21Fife J. (G)12Lynn S. (G)14Arthur C.20Brown F.19Clelland L.10Crichton L.3Docherty N.18Emslie C.15Howard S.6Love J.16Murray C.17Murray J.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – Groupe D: Le Japon tenu en échec par l’Argentine !

L’Argentine tient en échec les vice-championnes du monde, japonaises pour leur entrée dans cette coupe du monde de football de la FIFA, dans le groupe D.

Après la victoire de l’Angleterre hier sur l’Écosse (2-1), dans ce groupe D, le finaliste de la dernière édition de la coupe du monde, le Japon, n’avait pas droit à l’erreur face l’équipe surprise de cette coupe du monde : l’Argentine.

Devant plus 25.000 spectateurs au parc des princes, le Japon s’est vu surprendre par une équipe argentine très courageuse. Malgré leur large domination dans ce match les japonnasses n’ont pas pu trouver la faille dans la défense argentine regroupée derrière en 4-5-1.


Avec 8 tirs dont 2 cadrés et 72% de possession de balle, les championnes du monde 2011 n’arriveront pas, malgré tout, à trouver le chemin des filets de Correa jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre française Stéphanie Frappart.

L’Angleterre est leader, l’Argentine 2e, le Japon 3e et l’Écosse en dernière position.

Lors du deuxième match dans ce groupe D, le japon sera opposé à l’Écosse, ce 14 juin au Roazhon Park de Rennes et, le même jour, l’Argentine sera face à l’Angleterre au stade Océane au Havre.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (FIFA)

L’argentine Estefania Banini tenant face aux assauts de deux japonaises – parfait reflet de
la réalité de cette partie -, remporte le titre de « joueuse du match »

Composition de départ

Argentine: Correa(G) – Gomez, Barroso, Cometti, Stabile – Benitez, Mayorga, Bravo, Bonsegundo, Banini – Sole Jaimes.

Japon: Yamashita – Shimizu, Kumagai, Minami, Sameshima – Miura, Sugita ; Nakajima, Hasegawa – Yokoyama, Sugasawa.

Remplaçantes 

Argentine:  Pereyra S. (G) Chavez G. Coronel M. Ippolito D. Juncos N. Larroquette M. Menendez M. viedo Y. Potassa M. Sachs A. Santana V.

Japon:

Hirao C. (G) . Ikeda S. (G) Endo J.  Ichise N. Iwabuchi M. Kobayashi R. Miyagawa A. Miyake S. Momiki Y.  Sakaguchi M. Takarada S. Utsugi R

Résumé du match en images