Archives du mot-clé internationale

WOMEN’S CUP Zurich 2019 – Demi-finales : Le Paris Saint Germain et la Juventus de Turin en finale !

Le Paris Saint-Germain et la juventus de Turin se retrouveront ce dimanche 18 août 2019, pour la finale de la seconde éditoin de laWomen’s cup 2019 en Suisse.

Ce vendredi 16 août se disputaient les deux demi-finales de la « Women’s Cup » de Zurich, et le Paris Saint-Germain s’est qualifié pour la finale de cette seconde édition en étrillant le club italien du Milan AC 6-0, grâce à des buts de : Hovland.S ( contre son camp), M.A.Katoto, Diani.K (qui inscrit un doublé) ,Baltimore.S et Zamanian.A .

Les parisiennes ont ouvert le score au quart d’heure de jeu sur un but contre son camp de Hovland, puis, à la 28e minute, c’est Katoto qui vient doubler la mise pour le Paris Saint Germain. Et, quelques seconde avant la pause, Diani vient marquer le but du break.

Au retour des vestiaires la jeune attaquante parisienne vient une fois de plus marquer pour s’offrir un doublé dans le match (4-0,57′). Enfin, dans les dernières minutes du match, Baltimore et Zamanian viennent clore, coup sur coup, le festival parisien en marquant le 5e et 6e buts côté parisien, (86′ & 87′).

Les parisiennes trop forte pour les italiennes s’imposent 6-0.

Dans l’autre demain finale la Juventus de Turin s’est aussi imposée largement mais avec moins de buts que les parisiennes.En effet la Juventus s’est imposée 4-0 contre FC Zürich et se hisse en finale de la Women’s Cup.

C’était bien trop facile en Suisse pour les « Bianconere » (surnom des joueuses de la Juventus de Turin – NDLR) qui, à la 10e minute, était en avance grâce au penalty de Girelli. Trois minutes plus tard, Bonansea a doublé le score avec un magnifique tir au talon derrière la gardienne. Le 0-3 est arrivé à la 21e minute de Staskova, qui a été trouvée dans la zone par Girelli et a réussi un puissant tir du pied droit sous la barre.

En deuxième mi-temps, les italiennes ont marqué leur quatrième but grâce à Girelli qui a profité du mauvais jeu de la défense adverse pour dribbler la gardienne et placer le ballon à l’arrière du filet pour sceller le résultat à 0 – 4.

La finale opposant le Paris Saint Germain et la Juventus de Turin se jouera ce dimanche 18 août.

Kevin Negalo

Le corps sans vie de l’internationale suisse, Florijiana Ismaili retrouvé.

Disparue depuis samedi dernier le corps de l’internationale suisse, Florijana Ismaili, a été retrouvé lors d’une plongée dans le lac de Côme, informe le « Corriere della Sera », ce mardi 2 juillet.

Le miracle n’a malheureusement pas eu lieu. Le corps de Florijina Ismaili a été retrouvé mardi par des plongeurs des pompiers et l’aide d’un robot, à une profondeur de 204 mètres dans le lac de Côme, rapporte ce mardi le « Corriere della Sera ». La joueuse internationale suisse, âgée de 24 ans, avait disparu samedi dernier, alors qu’elle s’offrait une sortie en plongée avec une amie. Elle n’a jamais regagné la surface.

Le twitt officiel du club « Young boys de berne », dont Florijiana Ismaili était l
a capitaine de l’équipe féminine.

Lire aussi : L’internationale suisse de football, Florijana Ismaili, portée disparue !

Les premiers éléments de l’enquête laissent penser que la jeune femme a été victime d’hydrocution en plongeant dans le lac après être restée au soleil.

“Je me suis dit qu’elle voulait peut-être me faire peur, mais j’ai rapidement commencé à paniquer. J’ai désespérément appelé son nom avant d’alerter les secours”, racontait son amie dans « Il Giorno ». Les causes de la mort restent à déterminer, même si la presse suisse évoque l’hypothèse d’un malaise.

Joueusese et joueurs des « Young boys » de Berne, rendant hommage à Florijiana Ismaili

D’importants moyens avaient été mis en place pour retrouver la joueuse des « Young Boys » de Berne, avec, notamment, un hélicoptère pour survoler la zone et un robot pour sonder le lac. Le tout accompagné d’une enquête pour déterminer les causes de l’accident. « Elle a sauté dans l’eau et n’est jamais remontée à la surface », tentait d’expliquer son club dimanche, dans un communiqué.

Florijiiana Ismaili (en blanc), lors de la dernière confrontation face aux Pays-Bas, qui
joueront leur qualification pour la finale de la coupe du monde, ce soir.

Kevin Negalo