Archives du mot-clé futbol femininile

France – Trophée des championnes – 2019 : L’Olympique lyonnais remporte le trophée des championnes!

L’Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain s’affrontaient dans un duel au sommet, lors de cette coupe des championnes, ce samedi 21 septembre 2019 à Guingamp.

Les deux ogres du championnat de France de football féminin se disputaient le trophée de la coupe des championnes. Et c’est l’Olympique Lyonnais qui a remporté ce premier Trophée des Championnes de l’histoire aux tirs aux buts !

Après un match très fermé, l’Olympique Lyonnais,  qui avait signé un triplé Coupe-Championnat-Ligue des champions la saison passée, remporte encore une fois un trophée, alors que le Paris Saint Germain doit se contenter de la place d’honneur. 

L’édition 2019 du Trophée des championnes est la 1ere édition du Trophée des championnes. Le match opposait  l’Olympique lyonnais, vainqueur de la Division 1 pour la saison 2018-2019 vainqeur de la Coupe de France de la même saison, et le PSG, vice-champion de France, au stade Roudourou de Guingamp.

Dans ce choc entre l’OL et le PSG ce sont les lyonnaises qui ont ouvert le score à l’heure de jeu grâce à Amel Majri qui déborde côté droit, efface Greenwood et frappe du gauche dans la lucarne opposée ( 1-0,31′). Dix minutes après l’ouverture du score des joueuses de Jean-Luc Vasseur, Nadia Nadim venait remettre le Paris Saint-Germain sur les bons rails en égalisant, sur une mauvaise passe d’Amandine Henry vers sa gardienne. Nadim intercepte la passe et marque dans le but vide. (1-1,41′). Dans cette première période équilibré les deux équipe se séparent sur un score nul de 1-1, à la pause.

Au retour des vestiaires, malgré quelques occasions de part et d’autre, aucune des deux équipes n’arrivera à prendre l’avantage jusqu’au coup de sifflet finale du temps règlement par arbitre canadienne, madame Marie-Soleil Baudoin.

Lyon et Paris se sont neutralisés (1-1) avec des buts de Majri et Nadim.

Le trophée s’est alors joué aux tirs au but et a tourné à l’avantage des lyonnaises qui l’emporte (4-3).

Kevin Negalo

Titulaires :

Lyon

16 Sarah Bouhaddi (Gardienne de but) –  2 Lucy Bronze  – 29  Griedge Mbock – 3Wendie Renard (Capitaine) – 15 Alex Greenwood – 5 Saki Kumagai – 6 Amandine Henry – 10 Dzsenifer Marozsán –  Eugénie Le Sommer – 14 Ada Hegerberg – 7 Amel Majri.

PSG 

16 – Chili Christiane Endler (Gardien de but) – 2 Hanna Glas – 14  Irene Paredes (Capitaine) – 4  Paulina Dudek  – 20 Perle Morroni  – 8  Grace Geyoro – 24  Formiga – 13 Sara Däbritz – 11  Kadidiatou Diani – 9 Marie-Antoinette Katoto – 10 Nadia Nadim.

Remplaçantes

Lyon

1 : Lisa Weiß Gardienne de but

4 : Selma Bacha

8 : Isobel Christiansen

17: Nikita Parris

20: Delphine Cascarino

21: Kadeisha Buchanan

23 :Janice Cayman

Entraîneur : Jean-Luc Vasseur

PSG

1: Katarzyna Kiedrzynek Gardienne de but

5: Alana Cook

7:Aminata Diallo

12: Ashley Lawrence

15: Karina Sævik

21 : Sandy Baltimore

23 : Jordyn Huitema

Entraîneur : Olivier Echouafni

Italie – Serie A femmes 2019-2020- 1er journée : La Juventus évite le piège Ampoli. L’AC Milan régale !

La nouvelle saison de Serie A italienne de football féminin à débuté se week-end du 14 et 15 septembre.

Résumés, résultats et classement général dans cet article.

La Juventus de Turin, double tenant du titre, a ouvert sa saison de championnat avec une victoire difficile (2-1) à domicile face à Ampoli. Les joueuses de la « juve » se sont vu menées à la 26e minute par Ampoli, sur une réalisation de Prugna, sur pénalty. C’est au retour des vestiaires que la Juventus va accélérer et égaliser après dix minutes jeu. Puis, vingt minutes avant la fin du match, c’est Caruso qui va donner la victoire à son équipe.(2-1,70′).

L’AC Milan, en déplacement à Rome, n’a fait qu’une bouché de l’AS Roma, qui n’a pas existé dans ce match. Le Milan AC a remporté le match (3-0). Malgré cette large victoire les milanaises n’ont pas vite trouvé la faille dans la défense romaines. C’est en seconde période – précisément à la 69e minute – que Heroum trouve le font des filet de la Roma pour permettre à son équipe de prendre l’avantage. Puis, à la 82e minute c’est Conc qui double la mise pour l’AC Milan. Enfin, cinq minutes plus tard, Giacinti donnait le coup de grâce à la l’AS Roma (3-0,87e).

Kevin Negalo

Les autres résultats :

Bari 3-3 Sassuolo 

Buts: Bari: Luijks.C(15′),Carp.C(67′,68′) – Sassuolo: Sabatino.D(43′),Cambiaghi.M(48′),Zannis.S(76′).

Fiorentina 2-4 Fiorentina

Buts: Fiorentina: Kelly.M(82′),Dongust.T(85′) – Fiorentina : Lazaro.P(35′,38′), Cordia.J(59′),De Vanna.L(88′).

Inter.Milan 2-2 Hellas Vérone

Buts: Inter.M: Van Kerkhoven.E(51′),Merlo.B(75′) – Hellas Vérone : Gliona.B(9′,90+4′).

Orobica 1-1 Tavagnacco

Buts: Orobica : Assoni.M(15′) – Tavagnacco: Kongouli.S(69′).

Classement :

1-AC Milan 3 points

2-Fiorentina 3 points

3-Juventus 3 points

4-Hellas Vérone 1 point

5-Tavagnacco 1 point 

6-Bari 1 point

7-Sassuolo 1 point

8-Orobica 1 point

9-Inter.Milan 1 point

10-Ampoli 0 point

11-Fiorentina 0 point

12-AS Roma 0 point.

WOMEN’S CUP 2019 : Le PSG champion !

Ce dimanche 18 août 2019, le paris Saint-Germain a remporté le trophée de la deuxième édition de la Women’s cup face à la Juventus Turin.

La vidéo du résumé dans cet article.

Après leur défaite en finale de la « Women’s French Cup » face à Montpellier aux tirs au but, debut août, les parisiennes se sont rattrapé en remportant la « Women’s Cup à Zürich » (Suisse), après avoir malmené les turinoises en finale, à la Raiffeisen Arena, sur le score de 4-0, avec notamment un doublé de la jeune pépite parisienne Jordyn Huitema .

Les joueueses d’Olivier Echouafni ont dominé le match de bout en bout face à une belle équipe de la Juventus de Turin.

C’est Léa Khelifi qui a ouvert le score pour le Paris Saint-Germain peut après l’heure de jeu (1-0,35′). Puis, quelques minutes avant la pause, c’est la « fameuse » Jordyn Huitema qui venait doubler la mise pour les franciliennes (2-0,41′).

Au retour des vestiaires c’est encore Jordyn Huitema qui vient marquer et inscrire un doublé dans le match (3-0,58′). Et, à seize minutes de la fin du match, Nadia Nadim clôturait la prestation des parisiennes en marquant le quatrième but sur pénalty (4-0,74′).

Ce titre va sans doute donner de la confiance aux parisiennes à moins d’une semaine de la reprise du championnat.

Le PSG va recevoir l’ACJ Soyaux pour son premier match de la D1.

Kevin Negalo

Le résumé en images

Coupe du monde France 2019 – 1/8 de finale : L’Italie élimine la Chine et se qualifie pour les quarts des finale !

Opposée à la Chine ce mardi 25 juin au stade de la Mosson de Montpellier, lors des huitièmes de finale de ce mondial, l’Italie s’est défaite de cet adversaire et jouera les quarts de finale.

L’Italie élimine la Chine et se qualifie en quarts de finale de la coupe du monde féminine de football pour la deuxième fois de son histoire, après 1991. Les « Azzurres » (surnom de l’équipe nationale italienne – NDLR) se sont imposées 2-0 grâce à des buts de Giacinti et Galli.

Les italiennes poursuivent leur excellent mondial, après être sortie premières de leur groupe et probablement le plus difficile avec (L’Australie et le Brésil qu’elles ont battu 2-1). Les italiennes verront les quarts de finale après ce succès face à la Chine.

L’Italie affrontera, en quart le vainqueur du match Pays-Bas- Japon, qui se disputera ce soir au Roazhon Park de Rennes.

C’est Giacinti qui a d’abord ouvert le score pour l’Italie, en debut de première période. Bonansea, aux vingt mètres de la surface chinoise, croise sa passe en profondeur, contrée vers Bartoli qui s’empale sur la sortie musclée de Peng Shimeng. Giacinti suit bien pour conclure en force du gauche, (1-0,15e).

Puis, c’est Aurora Galli, entrée en jeu à la 40e minute à la place de Cristiana Girelli, qui fait le « break » pour l’Italie. Après seulement quatre minutes de jeu en seconde période, au vingt mètres, Galli envoie une frappe croisée qui surprend la gardienne chinoise (2-0,49e).

L’italie s’impose 2-0 après le coup de sifflet finale de l’arbitre du jour, la Brésilienne Edina Alves Batista.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

Première des deux buteuses italiennes, dans ce 1/8 de finale face à la Chine,
Valentina Giacinti est élue « joueuse du match »

Compositions de départ

Italie : 13Bartoli E.  2Bergamaschi V. 11Bonansea B.  21Cernoia V.  3Gama S.  19Giacinti V.  10Girelli C.  23Giugliano M.  1Giuliani L. (G)  7Guagni A.  5Linari E.

Chine : 17Gu Yasha  2Liu Shanshan  10Li Ying  6Peng Han  20Rui Zhang  12Shimeng Peng (G)  11Wang Shanshan  7Wang Shuang  13Wang Yan  5Wu Haiyan  3Yuping Lin

Remplaçantes

Italie : 12Marchitelli C. (G)  22Pipitone R. (G)  17Boattin L.  16Fusetti L.  4Galli A.  18Mauro I.  8Parisi A.  6Rosucci M.  9Sabatino D.  15Serturini A.  14Tarenzi S.  20Tucceri L.

Chine : 18Bi Xiaolin (G)  1Xu Huan (G)  8Li Jiayue  23Liu Yanqiu  16Li Wen  4Lou Jiahui  22Luo Guiping  15Song Duan  19Tan Ruyin  21Wei Yao  9Yang Li  14Ying Wang.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – Groupe C : L’Italie écrase la Jamaïque !

L’Italie impitoyable face à la Jamaïque signe sa deuxième victoire dans ce groupe C et se qualifie pour les huitièmes de finales.

Les italiennes ont confirmé leur bonne entrée dans ce mondial après leur victoire surprise face à l’Australie (2-1). Pour leur deuxième match dans ce groupe C, face aux Jamaïcaines, au stade Auguste Delaune de Reims, les italiennes se sont largement imposées 5-0, avec, notamment, un triplé de Girelli et un doublé de Galli et trois passes décisives de Giugliano. Ce deuxième succès permet au italiennes de prendre la tête du classement devant le Brésil et l’Australie et se qualifie pour les 8e de finales. Face à l’Italie la Jamaïque a aligné la plus jeune équipe, cette année, en coupe du monde avec 22 ans et 251 jours de moyenne d’âge(Opta).

L’Italie a entamé son match de la plus belle des manières. Après seulement neuf minutes de jeu, les italiennes bénéficient d’un penalty. Barbara Bonansea, après avoir été taclée lourdement dans la surface par Allyson Swaby, l’arbitre centrale, Mme Keighley, va consulter le « VAR » (vidéo) et signale le point de penalty, Girelli se charge du penalty et le transforme (1-0,12e). A la 25e minute Girelli vient doubler la mise pour l’Italie. Giugliano frappe un corner. Girelli surgit au second poteau pour reprendre de la cuisse gauche au niveau du point de penalty et envoie le ballon au fond des filets de Schneider. Les Italiennes pas vraiment inquiété mènent 2-0 à la pose.

Une minutes après le début de la seconde période Girelli inscrit un triplé. Giugliano adresse un long centre en cloche qui retombe aux six mètres de la Jamaïque. La gardienne Schneider se troue dans sa sortie aérienne, Girelli n’a qu’à dévier de la tête (3-0,46′). A la 71e minute, les « Azzurre » (pseudonyme de l’équipe nationale italienne – NDLR), trop supérieures et impitoyables de réalisme marquent un 4e but, Balle au pied, Boattin élimine quatre adversaires et donne une passe latérale à Galli qui la reçoit aux vingt mètres et ajuste Schneider d’une frappe croisée du droit dans la lucarne (4-0,71). Puis, à la 81e minute, les italiennes vont terminer leur festival en ajoutant un cinquième but signé, une fois de plus par Galli – doublé pour elle. Giugliano délivre une belle passe en profondeur qui transperce les lignes jamaïcaines pour arriver à Galli qui efface Schneider avec un crochet et marque. Score final : Italie 5-0 Jamaïque.

Qualifiées, les Azzurre joueront contre le Brésil au stade de la Hainaut de Valencienne et la Jamaïque sera face à l’Australie au stade des Alpes de grenoble..Matchs prevu pour ce 18 juin.

Kevin Negalo

Crédits photos : Getty images (site FIFA)

L’italienne Cristiana Girelli, inscrit un triplé et, par la même occasion, un coup
du chapeau, lui valant d’être élue « joueuse du match »

Classement

Italie: 6 points +6

Brésil: 3 points +2

Australie:3 points +0

Jamaïque: 0 points -8

Compositions de départ

Jamaïque : 21Adamolekun O.7Asher C.14Blackwood D.12Campbell S.22Grey M.5Plummer K.1Schneider S. (G)11Shaw K.6Solaun H.17Swaby A.4Swaby C.

Italie : 

13Bartoli E.2Bergamaschi V.11Bonansea B.21Cernoia V.3Gama S.10Girelli C.23Giugliano M.1Giuliani L. (G)7Guagni A.5Linari E.9Sabatino D.

Remplaçantes

Jamaïque : 23Jamieson Y. (G)13McClure N. (G)16Bond-Flasza D.10Brown J.15Cameron T.18Carter T.3Hudson-Marks C.20Matthews C.19Patterson T.8Shim A.2Silver L.9Sweatman M.

Italie : 12Marchitelli C. (G)22Pipitone R. (G)17Boattin L.16Fusetti L.4Galli A.19Giacinti V.18Mauro I.8Parisi A.6Rosucci M.15Serturini A.14Tarenzi S.20Tucceri L.

Résumé du match en images