Archives du mot-clé futbol femenino

Espagne primera division 2019-2020-3e journée (suite et fin) : Barcelone leader,la Corogne cale face à Tenerife.

Ce week-end du 21 et 22 septembre ce sont joué les matchs de la 3e journée de la première division de football féminin du championnat espagnol.

Résumé, résultats et classement dans cet article.

Avec un magnifique début de saison, le Deportivo la Corogne manque sa chance de prendre la première place du classement après la lourde défaite de l’Atletico de Madrid face au Fc Barcelone. En effet, avec 6 points en deux matchs le Deportivo pouvait s’emparer de la première place du classement s’il s’imposait ce dimanche à domicile sur sa pelouse. Mais les joueuses du Deportivo ont été accrochées (1-1) par la formation de Tenerife.

Avec le même nombre de points, c’est le barca qui est « leader » à la différence de buts favorable après sont récital (6-1) face à l’Atletico de Madrid, ce samedi 22 septembre.

Kevin Negalo

Les résultats :

Huelva 1-0 Séville 

But: Rodriguez

Valence 2-0 Atletic Bilbao

Buts: Ferez.C(18′),Coleman(90′).

Logrono 5-1 CD Tacon

Buts: Logrono: Banda.B(19′,25′,47′),Pizarro Mungo(81′),Ruiz.S(90+1′) – CD Tacon: Aslani(17′).

La Corogne 1-1 Tenerife

Buts: La Corogne : Garcia.G(11′) – Tenerife : Koko(14′).

Le vante 0-1 Rayo Vallecano

But: Garcia.S(17′).

Réal Sociedad 2-0 Betis

Buts: Garcia.N(34′,45+1’sp).

Fc Barcelone 6-1 Atletico Madrid

Buts: Fc Barcelone : Oshala (45+1′,47′),Jenni Hermoso(8′,sp),Marion à(28′),Laia Alexandri (34′,csc),Mesi(76’csc).

Madrid Cf 2-1 Espanyol

Buts: Madrid : Mrabet(36′),Alba Mellano(80′) – Epanyol: Lucena (17′).

Classement :

1-Fc Barcelone 7 points

2-Logrono 7 points

3-Valence 7 points

4-Deprotiva la Corogne 7 points

5-Atletico Madrid 6 points

6-Madrid Cf 6 points

7-Réal Sociedad 5 points

8-Levante 4 points

9-Rayo  Vallecano 4 points

10-Fc Séville 3 points

11-Atletic Bilbao 3 points

12-Huelva 3 points

13-CD Tacon 3 points

14-Tenerife 2 points

15-Betis 0 point 

16-Espanyol 0 point

Espagne – Primera division 2019-2020 – 3e journée (matchs avancés) : Le Fc Barcelone corrige l’Atletico de Madrid et prend seul la tête du classement !

Ce samedi 21 septembre, en matchs avancés de la 3ème journée de la Liga 1, avaient lieux deux duels entre un club de Madrid et un club de Barcelone, puisque s’affrontaient le Fc Barcelone et l’Atletico Madrid pour un choc au sommet de la liga féminin, en match avancé de la troisième journée de championnat, tandis que l’autre rencontre opposait le Fc Madrid à au club barcelonais de l’Espanyol.

Résumés, résultats et classement dans cet article.

Le Fc Barcelone, tenu en échec lors de la journée précédente sur la pelouse du Rayo Vallecano (1-1), n’a fait qu’une bouchée des championnes en titre de l’Atletico Madrid, en s’imposant à domicile dans le stade, le « Estadi Johan Cruyff », sur le score de 6-1 ! Les catalanes se sont imposées grâce à un doublé de l’Internationale nigériane Oshoala et des buts de Jenni Hermoso (8′,sp), Mariona (28′), Laia Alexandria (34′,csc), Mesi (76′,csc). Amanda Sampedro avait ouvert le score pour l’Atletico dès la deuxième minutes de jeu. La française de l’Atletico, Aissatou Tounkara, a écopé d’un carton rouge direct à la 60e minute.

Le Fc Barcelone prend provisoirement la première place du classement avec 7 points en attendant le match du deportivo la Corogne qui, en cas de victoire ce dimanche face à Tenerife, aura 9 points et s’emparera de la première place.

L’autre match de ce samedi opposait le Madrid cf à l’espanyol. Le Madrid cf s’est imposé (2-1) grâce à des réalisations de Mrabet (36′) et Alba Mellado (80′) alors qu’elles s’étaient vu menées à la 17e par l’Espanol, sur un but de Lucena. Les madrilènes se placent à la 4ème position, avec 6 points. L’espanol est dernier avec trois défaites en autant de matchs.

Kevin Negalo

Composition des équipes :

Titulaires

Fc Barcelone : 

1 Panos S. (G)

9 Caldentey M.

12 Guijarro P.

16 Hansen C.

7 Hermoso J.

20 Oshoala A. L.

15 Ouahabi L.

4 Pilar M.

11 Putellas A.

8 Torrejon M.

3 van der Gragt S.

Atletico Madrid

1 Lola (G)

4 Aleixandri L.

9 Corral C.

8 Ludmila

11 Menayo C.

15 Meseguer S.

2 Robles K.

10 Sampedro A.

7 Sosa A.

14 Torrecilla V.

19 Tounkara A.

Remplaçantes

Fc Barcelone

25 Font G. (G)

19 Andujar C.

14 Bonmati A.

10 Hamraoui K.

17 Pereira A.

24 Pina C.

5 Serrano M.

Atletico Madrid 

13 van Veenendaal S. (G)

18 Duggan T.

22 Garcia O.

5 Linari E.

16 Ovdiychuk O.

20 Santos L.

12 Strom K.

France – Trophée des championnes – 2019 : L’Olympique lyonnais remporte le trophée des championnes!

L’Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain s’affrontaient dans un duel au sommet, lors de cette coupe des championnes, ce samedi 21 septembre 2019 à Guingamp.

Les deux ogres du championnat de France de football féminin se disputaient le trophée de la coupe des championnes. Et c’est l’Olympique Lyonnais qui a remporté ce premier Trophée des Championnes de l’histoire aux tirs aux buts !

Après un match très fermé, l’Olympique Lyonnais,  qui avait signé un triplé Coupe-Championnat-Ligue des champions la saison passée, remporte encore une fois un trophée, alors que le Paris Saint Germain doit se contenter de la place d’honneur. 

L’édition 2019 du Trophée des championnes est la 1ere édition du Trophée des championnes. Le match opposait  l’Olympique lyonnais, vainqueur de la Division 1 pour la saison 2018-2019 vainqeur de la Coupe de France de la même saison, et le PSG, vice-champion de France, au stade Roudourou de Guingamp.

Dans ce choc entre l’OL et le PSG ce sont les lyonnaises qui ont ouvert le score à l’heure de jeu grâce à Amel Majri qui déborde côté droit, efface Greenwood et frappe du gauche dans la lucarne opposée ( 1-0,31′). Dix minutes après l’ouverture du score des joueuses de Jean-Luc Vasseur, Nadia Nadim venait remettre le Paris Saint-Germain sur les bons rails en égalisant, sur une mauvaise passe d’Amandine Henry vers sa gardienne. Nadim intercepte la passe et marque dans le but vide. (1-1,41′). Dans cette première période équilibré les deux équipe se séparent sur un score nul de 1-1, à la pause.

Au retour des vestiaires, malgré quelques occasions de part et d’autre, aucune des deux équipes n’arrivera à prendre l’avantage jusqu’au coup de sifflet finale du temps règlement par arbitre canadienne, madame Marie-Soleil Baudoin.

Lyon et Paris se sont neutralisés (1-1) avec des buts de Majri et Nadim.

Le trophée s’est alors joué aux tirs au but et a tourné à l’avantage des lyonnaises qui l’emporte (4-3).

Kevin Negalo

Titulaires :

Lyon

16 Sarah Bouhaddi (Gardienne de but) –  2 Lucy Bronze  – 29  Griedge Mbock – 3Wendie Renard (Capitaine) – 15 Alex Greenwood – 5 Saki Kumagai – 6 Amandine Henry – 10 Dzsenifer Marozsán –  Eugénie Le Sommer – 14 Ada Hegerberg – 7 Amel Majri.

PSG 

16 – Chili Christiane Endler (Gardien de but) – 2 Hanna Glas – 14  Irene Paredes (Capitaine) – 4  Paulina Dudek  – 20 Perle Morroni  – 8  Grace Geyoro – 24  Formiga – 13 Sara Däbritz – 11  Kadidiatou Diani – 9 Marie-Antoinette Katoto – 10 Nadia Nadim.

Remplaçantes

Lyon

1 : Lisa Weiß Gardienne de but

4 : Selma Bacha

8 : Isobel Christiansen

17: Nikita Parris

20: Delphine Cascarino

21: Kadeisha Buchanan

23 :Janice Cayman

Entraîneur : Jean-Luc Vasseur

PSG

1: Katarzyna Kiedrzynek Gardienne de but

5: Alana Cook

7:Aminata Diallo

12: Ashley Lawrence

15: Karina Sævik

21 : Sandy Baltimore

23 : Jordyn Huitema

Entraîneur : Olivier Echouafni

Espagne – primera division 2019-2020 : Le Fc Barcelone tenu en échec ! L’Atletico Madrid gagne encore !

La 2e journée du championnat d’Espagne de football féminin s’est disputé ce week-end du 14 et 15 septembre.

Résumés, résultats et classement dans cet article.

Les championnes en titre madrilènes de l’Atletico de Madrid enchaînent une deuxième victoire de suite, cette fois sur leur terrain, face au Fc Séville (3-0). Sosa (24′),Ludmila (78′) et Corral (90+1′) ont permis à leur équipe de s’imposer.

Après sa large victoire à domicile contre le CD Tacon (qui sera officiellement, en 2020, l’équipe féminine de football du réal Madrid) sur le score de 9-1, le Fc Barcelone, en déplacement lors de cette seconde journée, a été tenu en échec par le Rayo Vallecano (1-1). Sanchez a ouvert le score pour le Rayo sur pénalty à la 58e minute, permettant à son équipe de mener. C’est dans les dernières minutes que les catalanes vont s’arracher pour avoir le point du match nul grâce à Hermoso qui, elle aussi, marque sur pénalty (84e).

Kevin Negalo

Les autres résultats :

Samedi 14 Septembre

Réal sociedad 0-0 Levante

Espanyol 0-3 Valence

Buts: Ferez.C(52′),Martinez Salimas(56′),Colemane.Z(69′).

Atletic Bilbao 3-0 Madrid

Buts: Vazquez.E(42′,56′),  Pera.M(90′).

CD Tacon 3-0 Huelva 

Buts: Jakobsson.S(22′),Martinez.J(42′),Aslani.K(84′).

Betis 3-4 Deportivo la Corogne 

Buts: Betis: Gonzalez Rosa(23′),Cazalla.M(73′),Abam.M(90+3′) – La Corogne: Barea Nunez(2′,56′),Garcia Segura.A(51′,82′).

Tenerife 1-1 Logrono

Buts: Tenerife : Perez Gonzalez (3′) – Logrono: Boho Sayo.J(55′).

Classement :

1-Atletico Madrid 6 points

2-La Corogne 6 points

3-Fc Barcelone 4 points

4-Valence 4 points

5-EDF Logrono 4 points

6-Levante 4 points

7-Séville 3 points

8-Atletic Bilbao 3 points

9-Madrid CF 3 points

10-CD Tacon 3 points

11-Réal Sociedad 2 points

12-Rayo Vallecano 1 point

13-Tenerife 1 point

14-Betis 0 point

15-Huelva 0 point

16-Espagnol 0 point.

Espagne Primera division – 1er journée : Barcelone étrille le Tacon/Real Madrid !

Lors de la première journée du Championnat d’Espagne féminin de football qui à débuté ce samedi 7 septembre, le FC Barcelone a écrasé le  CD Tacon/Real de Madrid.

Résumé, scores et classement dans cet article.

Dans un stade Johan-Cruyff qui avait fait le plein (5 413 spectateurs), le CD Tacon/Real Madrid – l’équipe où évoluent la Française Aurélie Kaci mais aussi les internationales suédoises Kosovare Asllani et Sofia Jakobsson – a été corrigé (9-1) par le Barça, grâce à un triplé de Jenni Hermoso, lors du premier « Clasico » de la Ligue féminine espagnole, qui a débuté samedi.

Pour ses débuts en première division, le club du Tacon, qui deviendra, en juillet 2020, officiellement le Real Madrid féminin, a coulé face à l’expérimenté Barça, finaliste de la dernière Ligue des championnes UEFA.

Le club catalan a fait une démonstration de football dans son stade Joan-Cruyff,en empilant les buts face à son adversaire du jour : Putellas (8e), Aitana (28e, 60e), Suarez (36e), Mariona (42e), Hansen (70e), Hermoso (72e, 76e, 90e+1) et J. Martinez (54e) ont toutes trouvé le chemin des filets dans les rangs blaugrana. Les Madrilènes, ont toutefois réussi à marquer un but, pour l’honneur, par la Paraguayenne Jessica Martinez (53e).

À noter aussi la victoire difficile des championnes d’Espagne en titre – l’Atlético de Madrid (1-0) -, sur la pelouse de Huelva, grâce à un but de la défenseuse internationale française Aïssatou Tounkara (78′), qui vient de prolonger son contrat avec le club madrilène.

Kevin Negalo

Résultats

Séville 4-0 Tenerife 

Huelva 0-1 Atletico Madrid

Fc Barcelone 9-1 CD Tacon

Levante 2-0 Atletic Bilbao

La Corogne 3-1 Espanyol 

Logrono 4-1 Rayon Vallecano

Valence 2-2 Réal sociedad

Madrid CF 1-0 Betis

Classement

1-Fc Barcelone 3points

2-Seville 3points 

3-Logrono 3ppints

4-La Corogne 3points

5-Levante 3points

6-Atletico Madrid 3points

7-Madrid CF 3points

8-Réal sociedad 1point

9-Valence 1point

10-Réal Betis 0point

11-Huelva 0point

12-Espanyol  0point

13-Atletic Bilbao 0point

14-Rayo Vallecano 0point

15-Tenerife 0point

16-CD Tacón 0point.

Ligues des championnes UEFA 2015/16 – 1/8 de finale : L’Ol s’impose à l’Atletico Madrid.

L’olympique lyonnais s’impose 1 – 3 sur le terrain de l’Atletico Madrid, pour le compte des 1/8ème de finale aller de la ligue des championnes UEFA 2015/16.

Album photos de la rencontre, à la fin de cet article.

Ce mercredi 11 novembre 2015, s’est déroulé le match aller, comptant pour les 1/8ème de finale de la ligue des championnes, éditions 2015/16, au « miniestadio Cerro del Espino (commune de Majadahona, commune de Madrid), entre l’Atletico Madrid et l’Olympique lyonnais.

Malgré un très grand match de sa gardienne Gallardo (1ère gardinne de l’équipe nationale espagnole), l’Atletico Madrid s’est incliné sur son terrain, sur le score de 1 – 3.

C’est l’incontournable Louisa Necib qui a vouvert le score, pour l’OL, à la 22′. La jeune prodigue, Ada Hegelberg, quant à elle, s’est offert un doublé, marquant ses deux buts dans les arrêts de jeu de chaque mi-temps (45+1 et 90+3). Entre ces deux buts, Nagore Calderon sauve l’honneur pour son club, en marquant à la 71′.

A noter que l’autre jeune grande prodige étrangère de l’Olympique lyonnais – Pauline Bremer -, s’est gravement blessé durant la première mi-temps et devrait être indisponible pendant de nombreuses semaines, voire mois.

Christian Estevez

Photos : Christian Estevez

Women’s international champions Cup 2019 : L’Olympique lyonnais en finale avec North Carolina Courage.

L’Olympique lyonnais affrontera le club américain de North Carolina Courage pour la finale de l’international champions Cup.

les joueuses de Jean-Luc Vasseur étaient déjà très en jambes et se sont imposées dans les dernières secondes du match contre l’Atletico de Madrid lors de cette demi-finale grâce à l’heure capitaines Wendie Renard.

Durant une première période largement maîtrisée, les lyonnaises se sont créé beaucoup d’occasions mais Hegerberg, Majri ou encore Le Sommer, ne trouvaient pas le chemin des filets.

En seconde mi-temps les joueuses de l’Atletico de Madrid se montraient dangereuses. Mais, à la 90e Wendie renard venait délivrer l’OL d’un but de la tête sur corner.(1-0).

Lyon disputera sa deuxième finale d’affilée dans cette WICC, après celle perdu l’année dernière, et sera opposé, ce Lundi 19 août à North Carolina Courage,vainqueur de Manchester City sur le score de 2-1, pour la finale.

Les lyonnaises pourraient déjà remporter leur premier titre de la saison.

Kevin Negalo

Composition des équipes :

Olympique Lyonnais : Bouhaddi, Bronze, Mbock, Renard, Greenwood, Marozsan, Henry, Le Sommer, Parris, Hegerberg, Majri.

Atletico Madrid : L. Gallardo, Aleixandri, Tounkara, Linari, Menayo, A. Sampedro, Ángela, Sosa, Virginia, Meseguer, Toni Duggan, Ludmila.

Euro U19 – « Écosse 2019 » : La France bat l’Espagne et file en finale !

Les bleuettes en finale de l’Euro U19 après leur victoire face à l’Espagne, au bout du suspense, lors de cette demi-finale.

Au terme d’un match maîtrisé, l’équipe de France a attendu les prolongations pour briller face à l’Espagne en demi-finale de l’Euro U19 féminin sur le score de 3-1.

Dans un match au scénario fou, les cadres ont assuré, à l’image de Dufour et de Malard, auteure d’un but. La pépite – Vicki Becho, à peine 15 ans -, a inscrit un doublé !

Les bleuettes, qui ont dominées dans cette rencontre face à l’Espagne, n’ont pas pu ouvrir le score dans le temps réglementaire, malgré deux balles de match de Dufour (87e) et Becho (89e).

Et c’est lors des prolongations que les moins de 19 ans françaises ont fait la différence, d’abord à la 104e minute, en ouvrant le score grâce à la Lyonnaise Melvine Molard, qui marque d’une belle tête croisé.

Puis, après la petite pause c’est la pepite du Paris Saint-Germain, Vicki Becho – âgée de seulement 15 ans – qui vient inscrire un doublé pour faire le break dans ce match et hisser la France en finale (110e et 114e minutes).

Enfin, Athenea Del Castillo a réussi à sauver l’honneur avec la manière, pour l’Espagne, à la 120e minute.

L’Équipe de France ira chercher un cinquième sacre mondial contre l’Allemagne, dimanche.

Kevin Negalo

France (4-3-3) : Lerond – Revelli, Saint-Georges, Lakrar (c), Bacha – Philippe, Dufour, Jean-François (Le Mouël, 101e) – Bussy (Becho, 62e), Feller (Malard, 62e), Baltimore (Martinez, 119e). 

Sélectionneur : Gilles Eyquem.

 Espagne (4-3-3) : Coll – O. Hernández, Codina, Pujadas, Aleixandri – R. Márquez (Pinillos, 109e), Torrodá (Del Castillo, 98e), Rubio (Abelleira, 90e) – Navarro, Pina, Carmona. 

Sélectionneur : Pedro López.

Coupe du monde France 2019 – 1/8 de finale : Les États-Unis en quart de finale où ils affronteront la France !

Les championnes en titre américaines ont battu, de façon litigieuse, ce lundi, l’Espagne lors des huitièmes de finale de ce mondial et passent en quart de finale.

Sans briller, au stade Auguste Delaune de Reims, et devant 19,633 spectateurs, les États-Unis viennent à bout de l’Espagne sur le score 2-1, au terme d’un match très disputé, et rejoignent la France en quart de finale pour un choc au parc des princes, Vendredi 28 juin prochain.

Les américaines ont ouvert le score rapidement dans ce match. A la 7e minutes Rapinoe transforme un penalty après une faute de Corredera sur Morgan dans la surface de réparation(1-0,7e). Deux minutes seulement après l’ouverture du score des américaines, les espagnoles égalisent grâce à Hermoso, d’une belle frappe lobée en lucarne, après une mésentente entre Naeher et Sauerbrunn (1-1,9e).

Bousculées dans le jeu par les espagnoles, les championnes en titre vont une fois de plus bénéficier d’un penalty, mais cette fois très discutable, car sur les ralentis, Lavelle exagère sa chute après un léger contact presque inexistant avec Virginia, à la 75e minute. Et c’est encore Rapinoe qui se charge du penalty et le transforme.

Les USA s’imposent donc 2-1 et disputeront les quarts de finale contre l’équipe de France.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty Images (site FIFA)

l’états-unienne, Megan Rapinoe – capitaine du jour pour les USA, élue joueuse du match….
grâce à deux penalties transformés….

Compositions de départ

Espagne : 7Corredera M.17Garcia L.12Guijarro P.10Hermoso J.6Losada V.16Mapi Leon3Ouahabi L.13Panos S. (G)4Paredes I.11Putellas A.14Torrecilla V.

États-Unis : 7Dahlkemper A.19Dunn C.8Ertz J.17Heath T.16Lavelle R.3Mewis S.13Morgan A.1Naeher A. (G)5O’Hara K.15Rapinoe M.4Sauerbrunn B.

Remplaçantes

Espagne : 1Gallardo D. (G)23Quinones M. (G)5Andres I.18Bonmati A.9Caldentey M.21Falcon A.22Garcia N.2Jimenez C.15Meseguer S.20Pereira A.19Sampedro A.8Torrejon M.

États-Unis : 21Franch A. (G)18Harris A. (G)6Brian M.12Davidson T.9Horan L.11Krieger A.10Lloyd C.20Long A.22McDonald J.23Press C.2Pugh M.14Sonnett E.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 -Groupe D: L’Angleterre bat le japon et termine 1er du groupe devant son adversaire du jour et match fou entre l’Argentine et L’Écosse !

Déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de ce mondial L’Angleterre a dominé le Japon et termine premier du groupe D. L’Écosse et l’Argentine se neutralisent dans un match fou.

Japon – Angleterre

Ce mercredi 19 mai, au stade de Nice, le Japon et l’Angleterre s’affrontaient pour la première place du groupe D de cette Coupe du monde féminine 2019. Les « Three lionnesses » (surnom de l’équipe d’Angleterre – NDLR) se sont imposées 2-0 grâce à l’attaquante de Manchester City, Ellen White (13e, 84e), qui a donc inscrit un doublé. Cette victoire permet à l’Angleterre de finir premier du groupe D avec 9 points, devant le Japon.

Avec cette première place elles affronteront soit le Canada, soit les Pays-Bas.

Le japon est aussi qualifié pour les huitièmes de finale car, malgré cette défaite, elles restent deuxième, étant donné que, dans le même temps, l’Argentine a été accrochée par l’Écosse.

Argentine – Ecosse

Au parc des princes, les argentines ont effectué une incroyable « remontada » face à l’Écosse. Menée 3-0, l’Argentine est revenue au score en vingt minutes et a accroché un match nul improbable, 3 – 3. Little (19e), Beattie (49e) et Cuthbert (69e) ont marqué pour l’Écosse et les buteuses de l’Argentine sont Menendez (74e), Alexander (Contre son camp,79e) et Bonsegundo (90+4e sur penalty).

Les écossaises dans le désarroi au coup de sifflet final d’un match qu’elles menaient 3 – 0
et qui’elles finissent à 3 – 3, dans les vingt dernières minutes de la partie.

L’Argentine, troisième, conserve une chance d’atteindre les 8es de finale. Mais avec seulement 2 points au compteur, l’espoir est mince. Les Argentines devront espérer des matchs nuls lors de Cameroun-Nouvelle-Zélande (jeudi à 18h) et de Chili-Thaïlande (jeudi à 21h).

Les argentines dubitatives, dans l’attente des résultats des deux matchs entre les derniers
des deux derniers groupes, et dont l’issue décidera de la qualification pour
les 1/8 de finale…ou pas…

Classement

1-Angleterre : 9 points (+4)

2-Japon : 4 points (-1)

3-Argentine : 2 points (-1)

4-Écosse: 1 point (-2)

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

Résumés des matchs en images :

Japon – Angleterre

Écosse – Argentine