Archives du mot-clé écosse

Euro U19 – « Ecosse 2019 » : La France championne d’Europe !

L’équipe de France féminine de football des moins de 19 ans  sacrée championne d’Europe après sa victoire en finale contre l’Allemagne.

Les « bleuettes » affrontaient l’Allemagne en finale de l’Euro U19 à Paisley en Écosse, ce dimanche 28 juillet. Grâce notamment à leur gardienne Justine Lerond, qui à été incroyable lors de cette finale dans ses buts, les Bleuettes sont venues à bout de la « Mannschaft » par le score de 2-1.

Il s’agit du 5e titre pour les Françaises en dix finales. En demie, elles avaient éliminé les Espagnoles, tenantes du titre (3-1 a.p.). C’est aussi la troisième fois qu’elles battent leur voisin en finale, après 2006 et 2008.

L’Allemagne, de son côté, six fois titrée, échoue pour la seconde édition consécutive en finale de la compétition et bien que tenant le record du nombre de titres, son dernier sacre, dans la catégorie, remonte,, à présent, à 2011!

Les allemandes qui échouent, pour la seconde année consécutive, en finale,
mais sans titre depuis 2011!

L’équipe de France s’est retrouvée menée après seulement six minutes de jeu, sur un but de Nicole Ayomi, « énorme » et hyper rapide en première période, elle a profité d’une barre transversale de Kössler pour tromper Lerond. Mais l’équipe de France est rapidement revenue dans la partie en égalisant avant le quart d’heure de jeu grâce à Baltimore qui marque d’une belle frappe angle fermé.(1-1, 13′).

La française, Sandy Baltimore, et l’allemande, Nicole Ayomi, toutes deux buteuses
en première mi-temps, à la lutte pour le ballon.

La rencontre a finalement basculé en faveur des « Bleuettes » à vingt minutes de la fin du temps réglementaire lorsque Lakrar a placé une tête contrée décisive, sur un corner tiré par Dufour.

Maëlle Lakrar (Montpellier HSC), auteure du but de la victoire pour les « bleuettes ».

Les bleuettes remportent le match grâce, notamment, à leur gardienne Lerond qui à écœuré les allemandes en stoppant toutes leur tentatives.

Melvine Malard sacrée « soulier d’or » (trophée de la meilleure buteuse du tournoi)

La France s’impose donc 2-1 au coup de sifflet finale.

Kevin Negalo

Crédit photos : site de la F.F.F.

La gardienne messine, Justine Lerond, actrice principale de la victoire française.

France (4-3-3) : Lerond – Revelli, Lakrar, Saint-Georges, Martinez – Dufour, Polito, Philippe – Feller, Baltimore, Azzaro.Entraîneur : Eyquem.

Allemagne (4-3-3) : Willebrandt – Kaut, Kleinherne, Kössler, Köster – Müller, Anyomi, Chmielinski – Donhauser, Ebert, Meyer.Entraîneur : Meinert.

Euro M19 – « Ecosse 2019 » : la composition des équipes pour France – Allemagne!

Découvrez la composition des équipes à moins d’une heure et demie du coup d’envoi de la finale de l’Euro des moins de 19 ans (M19), entre la France et l’Allemagne!

La finale de l’édition 2019 de l’Euro des moins de 19 ans, qui se déroule en Ecosse, depuis le 16 juillet dernier, n’est plus qu’à quelques dizaines de minutes de son coup d’envoi.

Cette finale qui opposera la France à l’Allemagne sera la huitième confrontation entre les deux nations, dans le cadre de matchs officiels et l’avantage penche en faveur des teutones qui ont remporté cinq de ces face à face, contre deux pour les françaises, et un match nul.

Les compositions des équipes ont été annoncées et nous vous les présentons, à présent.

Christian Estevez

Euro U19 – « Écosse 2019 » : La France bat l’Espagne et file en finale !

Les bleuettes en finale de l’Euro U19 après leur victoire face à l’Espagne, au bout du suspense, lors de cette demi-finale.

Au terme d’un match maîtrisé, l’équipe de France a attendu les prolongations pour briller face à l’Espagne en demi-finale de l’Euro U19 féminin sur le score de 3-1.

Dans un match au scénario fou, les cadres ont assuré, à l’image de Dufour et de Malard, auteure d’un but. La pépite – Vicki Becho, à peine 15 ans -, a inscrit un doublé !

Les bleuettes, qui ont dominées dans cette rencontre face à l’Espagne, n’ont pas pu ouvrir le score dans le temps réglementaire, malgré deux balles de match de Dufour (87e) et Becho (89e).

Et c’est lors des prolongations que les moins de 19 ans françaises ont fait la différence, d’abord à la 104e minute, en ouvrant le score grâce à la Lyonnaise Melvine Molard, qui marque d’une belle tête croisé.

Puis, après la petite pause c’est la pepite du Paris Saint-Germain, Vicki Becho – âgée de seulement 15 ans – qui vient inscrire un doublé pour faire le break dans ce match et hisser la France en finale (110e et 114e minutes).

Enfin, Athenea Del Castillo a réussi à sauver l’honneur avec la manière, pour l’Espagne, à la 120e minute.

L’Équipe de France ira chercher un cinquième sacre mondial contre l’Allemagne, dimanche.

Kevin Negalo

France (4-3-3) : Lerond – Revelli, Saint-Georges, Lakrar (c), Bacha – Philippe, Dufour, Jean-François (Le Mouël, 101e) – Bussy (Becho, 62e), Feller (Malard, 62e), Baltimore (Martinez, 119e). 

Sélectionneur : Gilles Eyquem.

 Espagne (4-3-3) : Coll – O. Hernández, Codina, Pujadas, Aleixandri – R. Márquez (Pinillos, 109e), Torrodá (Del Castillo, 98e), Rubio (Abelleira, 90e) – Navarro, Pina, Carmona. 

Sélectionneur : Pedro López.

Coupe du Monde « France 2019 » : « Le désarroi des écossaises » – Album photos

A l’occasion de la « pause » entre la phase des matchs de poule et celle des matchs à élimination direct (1/8, 1/4, 1/2, petite finale et finale), 200% Foot Fem vous propose de revivre les moments forts de cette première moitié de coupe du monde « France 2019 », en photos.

Pour commencer notre série d’albums souvenirs de la première moitié de cette phase finale de coupe du monde de football féminin « France 2019 », nous avons décidé de vous proposer une série de clichés qui nous ont beaucoup ému, à savoir celles des écossaises en pleurs, à l’issue de l’heure match nul face à l’Argentine, sur le score de 3 – 3, perdant toute chance de se qualifier pour les 1/8 de finale, alors qu’elles menaient 3 – 0 et ont encaissé le but égalisateur dans les arrêts de jeu de la seconde mi-temps.

Christian Estevez

Photos : Getty images (site FIFA)

Coupe du monde France 2019 – Groupe D : Le Japon tient son premier succès face à l’Écosse!

Accroché lors de son premier match dans groupe D par L’Argentin (0-0), le Japon tient son premier succès dans ce mondial en s’imposant ce vendredi 14 juin au stade Rohazon park de Rennes devant 13.201 spectateurs.

Après leur contre-performance face à l’Argentine (0-0), lors de la première journée, les japonaises ont tenu leur rang face à l’Écosse, ce vendredi à rennes. Les championnes du monde en 2011et finaliste en 2015, ont dominé l’Écosse 2-1, malgré une petite frayeur en fin de rencontre. Malmené durant le match par les japonaises les écossaises se sont réveillé bien trop tard.

Après ce succès les Japonnasses lancent enfin leur mondial 2019 et prennent provisoirement la première place du groupe D, en attendant le match Angleterre – Argentine, dans la soirée.

C’est Iwabuchi qui a ouvert le score à la 23e minute pour les nipponnes. À l’angle gauche de la surface adverse, l’ailière Endo récupère la mauvaise relance de la tête de Corsie et passe latéralement vers Iwabuchi. Aux seize mètres, Iwabuchi ouvre le score d’une belle frappe du droit, sous la barre d’Alexander (1-0,23′). Quinze minutes plus tard les Nipponnes vont doubler la mise grâce à Sugasawa, qui marque avec un plat du droit merveilleux à ras de terre pour prendre la gardienne écossaise, Lee Alexander à contre-pied. Les japonnasses dominatrices, mènent logiquement à la pose 2-0.

Au retour des vestiaires, ce sont les écossaises qui vont se montrer les plus dangereuses et vont sauver l’honneur dans les dernières minutes du match sur un but de Clelland qui réduit l’écart grâce à une mauvaise passe d’Ichise vers l’axe, au sein des vingt-cinq mètres japonais. Lana Clelland récupère et envoie une frappe sensationnelle du pied gauche qui se loge en lucarne droite! La gardiennes nipponnes Yamashita ne pouvait rien faire. Le Japon s’impose 2-1 après le coup de sifflet final de l’arbitre Éthiopienne, Lidya Tafesse Abebe.

Lors de la dernière journée des phases de poule le Japon sera opposé à L’Angleterre pour un choc au stade de Nice et l’Argentine sera face à L’Écosse au parc des princes. Les deux matchs sont prévus pour le 19 juin prochain.

Kevin Negalo

Crédits photos : Getty images (site FIFA)

La N° 8 nippone, Mana Iwabuchi, marque le premier but pour son équipe dans cette
coupe du monde « France 2019 » et est élue « Joueuse du match ».

Compositions de départ

Japon:19Endo J.5Ichise N.8Iwabuchi M.4Kumagai S.17Miura N.7Nakajima E.3Sameshima A.22Shimizu R.9Sugasawa Y.6Sugita H.18Yamashita A. (G)

Écosse : 1Alexander L. (G)23Arnot E.5Beattie J.4Corsie R.22Cuthbert E.11Evans L.7Lauder H.8Little K.13Ross J.2Smith K.9Weir C.

Remplaçantes

Japon: 21Hirao C. (G)1Ikeda S. (G)14Hasegawa Y.11Kobayashi R.12Minami M.16Miyagawa A.23Miyake S.15Momiki Y.10Sakaguchi M.13Takarada S.2Utsugi R.20Yokoyama K.

Écosse :21Fife J. (G)12Lynn S. (G)14Arthur C.20Brown F.19Clelland L.10Crichton L.3Docherty N.18Emslie C.15Howard S.6Love J.16Murray C.17Murray J.

Résumé du match en images