Archives du mot-clé copa del mundo

Coupe du monde France 2019 – 1/8 de finale : L’Italie élimine la Chine et se qualifie pour les quarts des finale !

Opposée à la Chine ce mardi 25 juin au stade de la Mosson de Montpellier, lors des huitièmes de finale de ce mondial, l’Italie s’est défaite de cet adversaire et jouera les quarts de finale.

L’Italie élimine la Chine et se qualifie en quarts de finale de la coupe du monde féminine de football pour la deuxième fois de son histoire, après 1991. Les « Azzurres » (surnom de l’équipe nationale italienne – NDLR) se sont imposées 2-0 grâce à des buts de Giacinti et Galli.

Les italiennes poursuivent leur excellent mondial, après être sortie premières de leur groupe et probablement le plus difficile avec (L’Australie et le Brésil qu’elles ont battu 2-1). Les italiennes verront les quarts de finale après ce succès face à la Chine.

L’Italie affrontera, en quart le vainqueur du match Pays-Bas- Japon, qui se disputera ce soir au Roazhon Park de Rennes.

C’est Giacinti qui a d’abord ouvert le score pour l’Italie, en debut de première période. Bonansea, aux vingt mètres de la surface chinoise, croise sa passe en profondeur, contrée vers Bartoli qui s’empale sur la sortie musclée de Peng Shimeng. Giacinti suit bien pour conclure en force du gauche, (1-0,15e).

Puis, c’est Aurora Galli, entrée en jeu à la 40e minute à la place de Cristiana Girelli, qui fait le « break » pour l’Italie. Après seulement quatre minutes de jeu en seconde période, au vingt mètres, Galli envoie une frappe croisée qui surprend la gardienne chinoise (2-0,49e).

L’italie s’impose 2-0 après le coup de sifflet finale de l’arbitre du jour, la Brésilienne Edina Alves Batista.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

Première des deux buteuses italiennes, dans ce 1/8 de finale face à la Chine,
Valentina Giacinti est élue « joueuse du match »

Compositions de départ

Italie : 13Bartoli E.  2Bergamaschi V. 11Bonansea B.  21Cernoia V.  3Gama S.  19Giacinti V.  10Girelli C.  23Giugliano M.  1Giuliani L. (G)  7Guagni A.  5Linari E.

Chine : 17Gu Yasha  2Liu Shanshan  10Li Ying  6Peng Han  20Rui Zhang  12Shimeng Peng (G)  11Wang Shanshan  7Wang Shuang  13Wang Yan  5Wu Haiyan  3Yuping Lin

Remplaçantes

Italie : 12Marchitelli C. (G)  22Pipitone R. (G)  17Boattin L.  16Fusetti L.  4Galli A.  18Mauro I.  8Parisi A.  6Rosucci M.  9Sabatino D.  15Serturini A.  14Tarenzi S.  20Tucceri L.

Chine : 18Bi Xiaolin (G)  1Xu Huan (G)  8Li Jiayue  23Liu Yanqiu  16Li Wen  4Lou Jiahui  22Luo Guiping  15Song Duan  19Tan Ruyin  21Wei Yao  9Yang Li  14Ying Wang.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – 1/8 de finale : Les États-Unis en quart de finale où ils affronteront la France !

Les championnes en titre américaines ont battu, de façon litigieuse, ce lundi, l’Espagne lors des huitièmes de finale de ce mondial et passent en quart de finale.

Sans briller, au stade Auguste Delaune de Reims, et devant 19,633 spectateurs, les États-Unis viennent à bout de l’Espagne sur le score 2-1, au terme d’un match très disputé, et rejoignent la France en quart de finale pour un choc au parc des princes, Vendredi 28 juin prochain.

Les américaines ont ouvert le score rapidement dans ce match. A la 7e minutes Rapinoe transforme un penalty après une faute de Corredera sur Morgan dans la surface de réparation(1-0,7e). Deux minutes seulement après l’ouverture du score des américaines, les espagnoles égalisent grâce à Hermoso, d’une belle frappe lobée en lucarne, après une mésentente entre Naeher et Sauerbrunn (1-1,9e).

Bousculées dans le jeu par les espagnoles, les championnes en titre vont une fois de plus bénéficier d’un penalty, mais cette fois très discutable, car sur les ralentis, Lavelle exagère sa chute après un léger contact presque inexistant avec Virginia, à la 75e minute. Et c’est encore Rapinoe qui se charge du penalty et le transforme.

Les USA s’imposent donc 2-1 et disputeront les quarts de finale contre l’équipe de France.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty Images (site FIFA)

l’états-unienne, Megan Rapinoe – capitaine du jour pour les USA, élue joueuse du match….
grâce à deux penalties transformés….

Compositions de départ

Espagne : 7Corredera M.17Garcia L.12Guijarro P.10Hermoso J.6Losada V.16Mapi Leon3Ouahabi L.13Panos S. (G)4Paredes I.11Putellas A.14Torrecilla V.

États-Unis : 7Dahlkemper A.19Dunn C.8Ertz J.17Heath T.16Lavelle R.3Mewis S.13Morgan A.1Naeher A. (G)5O’Hara K.15Rapinoe M.4Sauerbrunn B.

Remplaçantes

Espagne : 1Gallardo D. (G)23Quinones M. (G)5Andres I.18Bonmati A.9Caldentey M.21Falcon A.22Garcia N.2Jimenez C.15Meseguer S.20Pereira A.19Sampedro A.8Torrejon M.

États-Unis : 21Franch A. (G)18Harris A. (G)6Brian M.12Davidson T.9Horan L.11Krieger A.10Lloyd C.20Long A.22McDonald J.23Press C.2Pugh M.14Sonnett E.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 -Groupe D: L’Angleterre bat le japon et termine 1er du groupe devant son adversaire du jour et match fou entre l’Argentine et L’Écosse !

Déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de ce mondial L’Angleterre a dominé le Japon et termine premier du groupe D. L’Écosse et l’Argentine se neutralisent dans un match fou.

Japon – Angleterre

Ce mercredi 19 mai, au stade de Nice, le Japon et l’Angleterre s’affrontaient pour la première place du groupe D de cette Coupe du monde féminine 2019. Les « Three lionnesses » (surnom de l’équipe d’Angleterre – NDLR) se sont imposées 2-0 grâce à l’attaquante de Manchester City, Ellen White (13e, 84e), qui a donc inscrit un doublé. Cette victoire permet à l’Angleterre de finir premier du groupe D avec 9 points, devant le Japon.

Avec cette première place elles affronteront soit le Canada, soit les Pays-Bas.

Le japon est aussi qualifié pour les huitièmes de finale car, malgré cette défaite, elles restent deuxième, étant donné que, dans le même temps, l’Argentine a été accrochée par l’Écosse.

Argentine – Ecosse

Au parc des princes, les argentines ont effectué une incroyable « remontada » face à l’Écosse. Menée 3-0, l’Argentine est revenue au score en vingt minutes et a accroché un match nul improbable, 3 – 3. Little (19e), Beattie (49e) et Cuthbert (69e) ont marqué pour l’Écosse et les buteuses de l’Argentine sont Menendez (74e), Alexander (Contre son camp,79e) et Bonsegundo (90+4e sur penalty).

Les écossaises dans le désarroi au coup de sifflet final d’un match qu’elles menaient 3 – 0
et qui’elles finissent à 3 – 3, dans les vingt dernières minutes de la partie.

L’Argentine, troisième, conserve une chance d’atteindre les 8es de finale. Mais avec seulement 2 points au compteur, l’espoir est mince. Les Argentines devront espérer des matchs nuls lors de Cameroun-Nouvelle-Zélande (jeudi à 18h) et de Chili-Thaïlande (jeudi à 21h).

Les argentines dubitatives, dans l’attente des résultats des deux matchs entre les derniers
des deux derniers groupes, et dont l’issue décidera de la qualification pour
les 1/8 de finale…ou pas…

Classement

1-Angleterre : 9 points (+4)

2-Japon : 4 points (-1)

3-Argentine : 2 points (-1)

4-Écosse: 1 point (-2)

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

Résumés des matchs en images :

Japon – Angleterre

Écosse – Argentine

Coupe du monde France 2019 – Groupe F : Les États-Unis enchaînent face au Chili !

Les américaines ont offert une nouvelle démonstration face au Chili et se qualifient pour les huitièmes de finale de ce mondial.

Pour leur deuxième match de groupe F, les championnes du monde en titre étaient opposées au Chili, ce Dimanche 16 juin. Les américaines se sont, une fois de plus, imposées largement, après leur victoire record (13-0) sur la Thaïlande lors de la première journée. Malgré une équipe largement remaniée par la sélectionneuse Gill Ellis, avec, notamment Alex Morgan (meilleure buteuse du tournoi avec cinq réalisation) restée sur le banc. Les États-uniennes se sont, cette fois, imposées 3-0 face au Chili, au parc des princes, devant 45,594 spectateurs. Les USA, après ce deuxième succès, se qualifient pour les 8e de finale et joueront contre la Suède lors de la dernière journée dans ce groupe F, pour un duel pour la 1er place.

Lloyd a rapidement ouvert le score pour les américaines après onze minutes de jeu, profitant d’un ballon mal dégagé de la tête, pour placer une frappe du gauche, imparable, à l’entrée de la surface (1-0,11e). Quinze minutes plus tard, c’est la milieu de terrain Ertz qui vient inscrire le but du 2-0. Sur un corner droit tapé par Davidson, Ertz devance tout le monde au premier poteau pour reprendre de la tête. Endler touche le ballon mais ne peut rien sur cette tête puissante (2-0,23e). Puis, à la 35e minute, c’est Carli Lloyd, l’attaquante américaine de 36 ans, qui vient faire le break pour les USA et un doublé pour elle dans cette rencontre. Sur un nouveau corner de Davidson, Carli Llyod saute et envoie une tête puissante dans les filets d’Endler (3-0,35e).

Score à la pose 3-0 pour les USA.

En seconde période, le score ne changera pas mais aurait pu être plus lourd si les américaines n’étaient pas tomber sur une Endler des grands soirs (ce qui lui a, d’ailleurs, valu d’être élue « joueuse du match ». Llyod, quant à elle, a même manqué un penalty à la 81e minute.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

Classement

1- USA: 6 points +16

2- Suède: 6 points +6

3- Chili: 0 point -5

4- Thaïlande: 0 point -17

Seconde gardienne de but de cette compétition à être élue « joueuse du match » – et encore
une Sud Américaine -, la chilienne Christiane Endler.

Compositions de départ

USA : 6Brian M.7Dahlkemper A.12Davidson T.8Ertz J.9Horan L.11Krieger A.10Lloyd C.1Naeher A. (G)23Press C.2Pugh M.4Sauerbrunn B.

Chili : 8Araya K.21Balmaceda R.1Endler C. (G)15Galaz Su H.3Guerrero C.4Lara F.18Saez J. C.6Soto C.17Toro J.9Urrutia M.20Zamora D.

Remplaçantes

USA : 21Franch A. (G)18Harris A. (G)19Dunn C.17Heath T.16Lavelle R.20Long A.22McDonald J.3Mewis S.13Morgan A.5O’Hara K.15Rapinoe M.14Sonnett E.

Chili : 12Campos N. (G)23Torrero R. (G)10Aedo Y.5Diaz V.22Duran E.13Grez J.19Huenteo Y.11Lopez Y.14Pardo D.16Pinilla F.7Rojas M.2Soto R.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – Groupe B : L’Allemagne s’en sort bien face à L’Espagne.

Dans le choc entre L’Espagne et L’Allemagne dans cette coupe du monde, dans le groupe B, les allemandes ultra-réalistes se sont imposées face à l’Espagne pour leur deuxième match et prennent une très bonne option pour les 8e de finale.

Ce mercredi au stade de la Hainaut de Valenciennes, l’Allemagne et l’Espagne, tous match, deux vainqueurs de leur premier match, s’affrontaient pour la tête du groupe B, Malmenées par l’Espagne durant le match, les allemandes ont été très réalistes en marquant le seul but du match. Une réalisation signé Däbritz. À la 42e minute, pour leur première vraie occasion dans le match, les allemandes ouvrent le score, après une tête d’Alexandra Popp repoussée par Sandra Panos. Marta Torrejon tarde à dégager et Däebritz pousse le ballon au fond des filets d’un tacle glissé (1-0, 42′).

Au retour des vestiaires les espagnoles, qui auraient mérité mieux dans ce match, n’arriveront pas à trouver la faille dans la muraille allemande.Sans briller les allemandes font l’essentiel en s’imposant 1-0 et prennent la tête du groupe B. Avec six points, l’Allemagne est leader du groupe et a un pas en huitièmes de finale.

Lors de son dernier match, ce 17 juin, l’Allemagne sera opposée à l’Afrique du Sud, au stade de la Mosson de Montpellier. L’Espagne jouera contre la Chine au stade Océane au Havre.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

L’attaquante allemande, Sara Däbritz, élue j »oueuse du match » pour avoir
marqué le seul but de la rencontre;

Compositions de départ

Allemagne: Schult, Hendrich, Hegering, Oberdorf, Goessling, Huth, Popp, Däbritz, Gwinn, Schweers, Doorsoun.

Espagne: Panos, Paredes, Corredera, Marta, Mariona, Hermoso, Alexia, Virginia, Meseguer, Maria Leon, Nahikari.

Remplaçantes

Allemagne : Benkarth L. (G) Frohms M. (G) Buhl K. Dallmann L. Elsig J. Knaak T. Leupolz M.  Magull L.  Maier L. Schuller L. Simon C.

Espagne: Gallardo D. (G) Quinones M. (G) Andres I. Bonmati A.  Falcon A.  Garcia L.  Guijarro P.  Jimenez C. Losada V. Ouahabi L.  Pereira A. Sampedro A.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – Groupe E : Sans convaincre, le Canada s’impose face au Cameroun.

5e au classement FIFA, le Canada a débuté sa coupe du monde face aux lionnes indomptables du Cameroun au stade de la Mosson, à Montpellier.

Sans briller,les canadiennes ont fait le service minimum.

Pour leur deuxième participation à une coupe du monde, les lionnes indomptables font leur entrée par une défaite (1-0) face au Canada, quart de finaliste de la dernière édition de la coupe du monde.

Les canadiennes se sont imposées grâce à un but sur corner de la défenseuse de l’Olympique lyonnais, Buchanan, qui marque de la tête avant la mi-temps (45e minutes).

Les lionnes n’étaient pas armé pour véritablement inquiéter les canadiennes qui ont outrageusement dominé le match, mais qui ont  manqué de finition dans les derniers mètres.

Le Canada prend la tête du groupe E, en attendant le match entre les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande, ce mardi 11 juin à 15h, au Stade Océane au Havre.

Lors de la deuxième journée de cette phase de groupes, les Canadiennes seront opposées aux Néo-Zélandaises (le 15 juin à 21h). Les Camerounaises, elles, affronteront les championnes d’Europe néerlandaises (15 juin à 15h).

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

C’est la canadienne Kadeisha Buchanan qui, en marquant le seul but de la rencontre
obtient le titre de « joueuse du match »

Composition de départ

Canada: Labbé – Lawrence, Buchanan, Zadorsky, Chapman – Prince, Scott, Schmidt, Beckie – Sinclair (cap), Fleming.

Cameroun: Ndom – Leuko, Awona, Manie (cap), Johnson, Meffometou – Njoya Ajara, Feudjio, Yango, Aboudi Onguene – Ndoumbouk.

Remplaçantes

Canada : D’Angelo S. (G)Sheridan K. (G)Agnew L. Carle G. Grosso J. Hellstrom J. Huitema J. Leon A. Quinn R. Riviere J. Rose D. Woeller S.

Cameroun : Mambingo I. (G)  Ongmahan M. (G) Abam M. Abena N. Akaba H. Ejangue A.  Enganamouit G.  Meyong C.  Ngo Mbeleck G.  Ngono M. M. Sonkeng Y.  Takounda A.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – Groupe D: Le Japon tenu en échec par l’Argentine !

L’Argentine tient en échec les vice-championnes du monde, japonaises pour leur entrée dans cette coupe du monde de football de la FIFA, dans le groupe D.

Après la victoire de l’Angleterre hier sur l’Écosse (2-1), dans ce groupe D, le finaliste de la dernière édition de la coupe du monde, le Japon, n’avait pas droit à l’erreur face l’équipe surprise de cette coupe du monde : l’Argentine.

Devant plus 25.000 spectateurs au parc des princes, le Japon s’est vu surprendre par une équipe argentine très courageuse. Malgré leur large domination dans ce match les japonnasses n’ont pas pu trouver la faille dans la défense argentine regroupée derrière en 4-5-1.


Avec 8 tirs dont 2 cadrés et 72% de possession de balle, les championnes du monde 2011 n’arriveront pas, malgré tout, à trouver le chemin des filets de Correa jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre française Stéphanie Frappart.

L’Angleterre est leader, l’Argentine 2e, le Japon 3e et l’Écosse en dernière position.

Lors du deuxième match dans ce groupe D, le japon sera opposé à l’Écosse, ce 14 juin au Roazhon Park de Rennes et, le même jour, l’Argentine sera face à l’Angleterre au stade Océane au Havre.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (FIFA)

L’argentine Estefania Banini tenant face aux assauts de deux japonaises – parfait reflet de
la réalité de cette partie -, remporte le titre de « joueuse du match »

Composition de départ

Argentine: Correa(G) – Gomez, Barroso, Cometti, Stabile – Benitez, Mayorga, Bravo, Bonsegundo, Banini – Sole Jaimes.

Japon: Yamashita – Shimizu, Kumagai, Minami, Sameshima – Miura, Sugita ; Nakajima, Hasegawa – Yokoyama, Sugasawa.

Remplaçantes 

Argentine:  Pereyra S. (G) Chavez G. Coronel M. Ippolito D. Juncos N. Larroquette M. Menendez M. viedo Y. Potassa M. Sachs A. Santana V.

Japon:

Hirao C. (G) . Ikeda S. (G) Endo J.  Ichise N. Iwabuchi M. Kobayashi R. Miyagawa A. Miyake S. Momiki Y.  Sakaguchi M. Takarada S. Utsugi R

Résumé du match en images