Archives du mot-clé Angleterre

Agleterre – Women’s première league  2019-2020 : Arsenal arrache la victoire à Manchester United. Manchester city fait le Job. Chelsea cale à domicile.

Ce dimanche 15 septembre se sont joué tout les matchs de la deuxième journée de la première league en Angleterre.

Résumés, résultats et classement dans cet article.

Arsenal, tenant du titre, est allé arraché les trois points dans les dernières instants du match sur les installations de Manchester United. L’équipe d’Arsenal s’est imposée à la 89e minute grâce à un but de Van de Donk.

Après sa victoire (1-0) contre Tottenham lors de la première journée, Chelsea a été tenu en échec à l’extérieur par Brighton (1-1). Whelan a permit à Brighton de mener (1-0) à la 84e minute et Engman s’est arrachée dans les derniers instants du match afin d’égaliser (90+1′).

De son côté, comme Arsenal, Manchester city signe sa deuxième victoire de suite (2-0), à l’extérieur, sur la pelouse de Reading, grâce à un doublé de Bremer (31′,59′).

Kevin Negalo

Les autres résultats

West Ham 1-0 Birmingham 

But: Léon.A(27′)

Tottenham 1-0 Liverpool

But: Furness.R(45+1′,sp).

Everton 2-0 Bristol City

Buts: Kelly.C(44′,45+1′)

Classement 

1-Everton 6 points

2-Manchester city 6 points

3-Arsenal 6 points

4-Chelsea 4 points

5-West Ham 3 points

6-Tottenham 3 points

7-Reading 3 points

8-Brighton 2 points

9-Bristol city 1 point 

10-Birmingham 0 point

11-Liverpool 0 point

12-Manchester United 0 point

Ligue des championnes uefa 2016 – 2017 – 1/16èmes de finale : Wolfsburg s’impose largement à Chelsea!

Ce 5 octobre 2016, se disputait le match aller de la grande affiche des ces 1/16ème de finale de la ligue des championnes 2016/17, opposant Chelsea FCW et VFL Wolfsurg, sur la pelouse de l’équipe masculine de Chelsea, le Stamford Bridge stadium.

Malgré le fait de jouer sur le terrain de leurs homologues masculins, les joueuses du Chelsea FCW se sont lourdement inclinées, en match aller de ce qui constitue le plus gros 1/16ème de finale de cette édition 2016/17 de la ligue des championnes UEFA, sur le score de 0 – 3.

Les trois buts sont le fait d’une seule et même joueuse, Zsanett Jakabfi, aux 12′, 39′ et 54′.

Ce score est, quasiment, signe d’elimination, pour les anglaises, qui devront faire mentir la logique le 12 octobre prochain, à l’ACK Stadion (Allemagne).

Christian Estevez

Photos : Christian Estevez

N.B. : cliquer sur les photos pour les visualiser au format « plein écran ».

Coupe du monde France 2019 – 1/8 de finale : L’Angleterre se qualifie pour les quarts de finale en battant largement le Cameroun.

L’Angleterre file en quart de finale après un large succès face aux « lionnes indomptables » du Cameroun.

Ce dimanche 23 juin, au stade de Hainaut de Valencienne, les anglaises ont dominé le Cameroun 3-0 grâce à des buts de Hughton (14e), White(45+4) et Grennwood (58e). L’Angleterre se qualifie pour la cinquième fois en quart de finale d’un mondial de football féminin. Une rencontre marqué pat plusieurs moments de flottement liés à la « VAR » (arbitrage vidéo).

les « three lionesse » (surnom de l’équipe nationale anglaise – NDLR) ont ouvert le score grâce à Steph Houghton, à la 14e minute. Puis, dans le temps additionnel, elles doublent la mise sur une réalisation de Ellen White, qui se retrouve étrangement seule dans la surface, face à Annette Ngo Ndom. Le but a été, dans un premier temps, refusé, puis accordé par l’arbitrage vidéo (45+4e).

Les Camerounaises, énervées face à cette décision, ont refusé de reprendre le jeu pendant quelques dizaines de secondes.

Au retour des vestiaires, Ajara Nchout Njoya a réduit le score pour le Cameroun, d’une belle frappe sous la barre (48e). Mais, là, le but a été refusé par la « VAR » (l’arbitrage vidéo), indiquant un hors jeu pour quelques petits centimètres. La buteuse flouée ne pouvait plus se contenir, s’en prenait à l’arbitre, avant de fondre en larmes. Dix minutes plus tard, l’Angleterre scellait le score sur un corner de Duggan repris d’un plat du pied par Greenwood (3-0,58e).

Qualifiée après cette victoire, l’Angleterre jouera, en quart de finale contre la Norvège jeudi prochain.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

Steph Houghton, la N°5 de l’équipe d’Angleterre, élue « joueuse du match »

Compositions de départ :

Angleterre : 1Bardsley K. (G)6Bright M.2Bronze L.11Duggan T.3Greenwood A.5Houghton S.10Kirby F.7Parris N.8Scott J.4Walsh K.18White E.

Cameroun : 22Abam M.11Awona A.5Ejangue A.17Enganamouit G.8Feudjio R.6Johnson E.4Leuko Y.3Nchout A.1Ngo Ndom A. (G)7Onguene G.10Yango J.

Remplaçantes

Angleterre : 21Earps M. (G)13Telford C. (G)20Carney K.17Daly R.15McManus A.22Mead B.16Moore J.23Staniforth L.19Stanway G.12Stokes D.9Taylor J.14Williamson L.

Cameroun : 16Mambingo I. (G)23Ongmahan M. (G)14Abena N.18Akaba H.2Manie Ch.12Meffometou C.13Meyong C.19Ndoumbouk M.20Ngo Mbeleck G.9Ngono M. M.15Sonkeng Y.21Takounda A.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 -Groupe D: L’Angleterre bat le japon et termine 1er du groupe devant son adversaire du jour et match fou entre l’Argentine et L’Écosse !

Déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de ce mondial L’Angleterre a dominé le Japon et termine premier du groupe D. L’Écosse et l’Argentine se neutralisent dans un match fou.

Japon – Angleterre

Ce mercredi 19 mai, au stade de Nice, le Japon et l’Angleterre s’affrontaient pour la première place du groupe D de cette Coupe du monde féminine 2019. Les « Three lionnesses » (surnom de l’équipe d’Angleterre – NDLR) se sont imposées 2-0 grâce à l’attaquante de Manchester City, Ellen White (13e, 84e), qui a donc inscrit un doublé. Cette victoire permet à l’Angleterre de finir premier du groupe D avec 9 points, devant le Japon.

Avec cette première place elles affronteront soit le Canada, soit les Pays-Bas.

Le japon est aussi qualifié pour les huitièmes de finale car, malgré cette défaite, elles restent deuxième, étant donné que, dans le même temps, l’Argentine a été accrochée par l’Écosse.

Argentine – Ecosse

Au parc des princes, les argentines ont effectué une incroyable « remontada » face à l’Écosse. Menée 3-0, l’Argentine est revenue au score en vingt minutes et a accroché un match nul improbable, 3 – 3. Little (19e), Beattie (49e) et Cuthbert (69e) ont marqué pour l’Écosse et les buteuses de l’Argentine sont Menendez (74e), Alexander (Contre son camp,79e) et Bonsegundo (90+4e sur penalty).

Les écossaises dans le désarroi au coup de sifflet final d’un match qu’elles menaient 3 – 0
et qui’elles finissent à 3 – 3, dans les vingt dernières minutes de la partie.

L’Argentine, troisième, conserve une chance d’atteindre les 8es de finale. Mais avec seulement 2 points au compteur, l’espoir est mince. Les Argentines devront espérer des matchs nuls lors de Cameroun-Nouvelle-Zélande (jeudi à 18h) et de Chili-Thaïlande (jeudi à 21h).

Les argentines dubitatives, dans l’attente des résultats des deux matchs entre les derniers
des deux derniers groupes, et dont l’issue décidera de la qualification pour
les 1/8 de finale…ou pas…

Classement

1-Angleterre : 9 points (+4)

2-Japon : 4 points (-1)

3-Argentine : 2 points (-1)

4-Écosse: 1 point (-2)

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

Résumés des matchs en images :

Japon – Angleterre

Écosse – Argentine

Coupe du monde France 2019 – Groupe D : L’Angleterre en huitièmes de finale !

L’Angleterre s’impose difficilement face à l’Argentine et se qualifie pour les huitièmes de finale de ce mondial.

Opposées à l’Argentine qui avait tenu tête au japon (0-0), lors de la première journée des phases de poule,l es anglaises se sont imposées péniblement 1-0, grâce à une réalisation de Taylor (61′) et se qualifient pour les huitièmes de finale.

L’Angleterre a dominé le match de bout en bout face à une équipe argentine en manque de solution pour inquiéter les « three lionesses » (surnom de l’équipe nationale d’Angleterre – NDLR). Mais, malgré cette grosse domination, les anglaises ont peiné à ouvrir le score. Les joueuses de Phil Neville ont d’abord manqué un penalty grâce à un incroyable arrêt de la gardienne argentine Correa en première période (28e).

C’est en seconde période que les « three lionesses » vont trouver la faille dans la défense de « l’abiceleste » (surnom de l’équipe nationale d’Argentine – NDLR), une minute après l’heure de jeu, par Taylor, sur un centre côté gauche de Meed. Taylor marque de l’intérieur du pied droit (1-0,61′).

Pour le dernier match de phase de groupe, l’Angleterre jouera la 1ère place du groupe D face au Japon, mercredi 19 juin au stade de Nice, et l’Argentine sera opposée à L’Écosse au parc des princes.

A noter que, pour la première fois depuis le début de cette phase finale de coupe du Monde, et au bout de vingt matchs, le prix de la meilleure joueuse revient à une gardinne de but, l’argentine Vanina Correa, vétérane de l’équipe avec ses 35 ans.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

Il aura fallut arriver au vingtième match de cette phase finale de la coupe du monde pour
qu’une gardienne de but soit élue « joueuse du match », en la personne de l’argentine
Vanina Correa, déjà âgée de 35 ans.

Classement

1Angleterre (F): 6 points +2

2Japon (F): 4 points +1

3Argentine  (F): 1 point -1

4Écosse (F) :0 point -2

Compositions de départ

Angleterre: 2Bronze L.3Greenwood A.5Houghton S.10Kirby F.15McManus A.22Mead B.16Moore J.7Parris N.8Scott J.9Taylor J.13Telford C. (G)

Argentine: 0Banini E.2Barroso A.16Benitez L.11Bonsegundo F.8Bravo L.6Cometti A.1Correra V. (G)9Jaimes S.14Mayorga M.4Sachs A.3Stabile E.

Remplaçantes

Angleterre: 21Earps M. (G)6Bright M.20Carney K.17Daly R.11Duggan T.23Staniforth L.19Stanway G.12Stokes D.4Walsh K.18White E.14Williamson L

Argentine: 12Garton G. (G)23Pereyra S. (G)18Chavez G.17Coronel M.13Gomez V.20Ippolito D.21Juncos N.19Larroquette M.22Menendez M.7Oviedo Y.15Potassa M.5Santana V.

Résumé du match en images

Coupe du monde France 2019 – Groupe D : « L’angleterre remporte le « derby britannique »

L’une des équipes favorites à la victoire finale de cette coupe du monde – l’Angleterre – s’est imposée pour son entrée en lice, dans un « derby britannique », face l’Écosse, se faisant peur dans les dernier minutes, mais remportant le match.

C’est devant 13,188 spectateurs à « l’Allianz Riviera » de Nice que l’Angleterre et l’Écosse fasaientt leur entrée en lice dans cette coupe du monde, dans un « derby britannique » intense, dans le groupe D. Les anglaises ont eu raison des écossaises (2-1) avec des réalisations de Parris (14′) et White (40′).

L’Angleterre est premiere du groupe D, en attendant le match entre l’Argentine et le Japon, ce Lundi 10 juin.

Les joueuses de Phil Neville ont fait la différence en première mi-temps en montrant une bonne technique dans le jeu et un impact physique important. Mais, avec le courage, les écossaises ont pu réduire l’ecart. Cependant, l’Angleterre a su garder son avantage dans ce match.

D’abord à la 14e minute l’Angleterre obtient un penalty côté droit. Fran Kirby adresse un centre contré par Nicola Docherty de la main dans la surface. Penalty transformé par la future Lyonnaise Nikita Parris (1-0,14e). Puis, cinq minutes avant la pose, encore Kirby, très presente dans ce match, qui gratte le ballon dès qu’il est perdu et le récupère. Elle sert White aux abords de la surface pleine axe. L’avant-centre a un boulevard devant elle donc elle saisit sa chance et envoie le ballon au fond des filets (2-0,40′).

En seconde période les anglaises gèrent leur avantage au score. Mais, peu après l’heure de jeu, les écossaises profitent de la plus belle des manières de leur petit temps fort ,et c’est Emslie qui vient conclure une bonne remontée de balle, suite à une mauvaise passe anglaise. Elle est servie depuis l’axe par Evans et marque en puissance sous la barre(2-1,79′). Malgré la réduction du score les anglaises réussiront à conserver leur avantage jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre du jour, la Tchèque Jana AdamKova.

Score final : Angleterre 2-1 Écosse.

Les anglaises joueront leur prochain match face à l’Argentine ce 14 juin au Stade Océane au Havre.

Kevin Negalo

Crédit photos : Getty images (site FIFA)

L’anglaise Nikita Parris qui s’envole vers le sommet du match, étant élue
« meilleure joueuse de la rencontre ».

Compositions de départ


Angleterre : 1Bardsley K. (G)6Bright M.2Bronze L.3Greenwood A.5Houghton S.10Kirby F.22Mead B.7Parris N.8Scott J.4Walsh K.18White E.


Écosse : 1Alexander L. (G)5Beattie J.4Corsie R.22Cuthbert E.3Docherty N.18Emslie C.11Evans L.15Howard S.8Little K.16Murray C.9Weir C.

Remplaçantes 

Angleterre : 20Carney K.17Daly R.11Duggan T.21Earps M.15McManus A.16Moore J.23Staniforth L.19Stanway G.12Stokes D.9Taylor J.13Telford C.14Williamson L.

Écosse : 21Fife J. (G)12Lynn S. (G)23Arnot E.14Arthur C.20Brown F.19Clelland L.10Crichton L.7Lauder H.6Love J.17Murray J.13Ross J.2Smith K.

Le résumé en images