Archives pour la catégorie Coupe UFOA B 2019

Coupe UFOA-B -2019 : Le Nigeria remporte le trophée !

Le Nigeria remporte la deuxième édition de la coupe UFOA-B de football féminin devant la côte d’Ivoire, pays hôte, ce Samedi 18 mai 2019, succédant ainsi au Ghana.

Au bout du suspens les nigérianes remportent la coupe UFOA-B face aux joueuses de Clémentine Touré, qui leur ont donné du fil à retordre, au stade Robert Champroux de Marcory, à Abidjan.

Ce sont les ivoiriennes qui menaient au score jusqu’à la dernière seconde où les nigérianes vont réussir à revenir dans la partie et finalement gagner le match au tirs au but.

c’est la deuxième fois de suite que les ivoiriennes perdent la finale de la coupe UFOA-B. Les filles de clémentine Touré ont marché sur leurs adversaire lors de cette finale devant leur public qui était au rendez-vous cette après midi au stade Robert Champroux. Les nigérianes n’avaient pas connu pareille situation depuis le début du tournoi. Les ivoiriennes ont ouvert le score quelques minutes avant le coup de sifflet de la mi-temps par l’arbitre Togolaise Amedome Vincenttia, sur un but de Koko Ange, sur coup franc direct (1-0, 41′).

Le 11 de départ du Nigeria.

Au retour des vestiaires, ce sont les ivoiriennes qui se montrent les plus dangereuses mais les dernier 15 minutes du match seront nigérianes. Puis, à la 90+4′ minute, par manque de concentration de la défense ivoirienne un ballon anodin échappe à la capitaine Fatou Coulibaly et profite à l’attaquante nigériane qui trouve le fond des filets de la gardienne ivoirienne. les deux équipes se neutralisent au terme du temps réglementaire par un but partout et devront se départager au tirs but.

11 de départ de la Côte d’Ivoire

La deuxième tireuse ivoirienne, Kouassi Rosemonde, rate le cadre alors que es nigérianes réussissent leur cinq tirs et l’emportent (4-5).

Le Nigeria succède au Ghana, vainqueur de la précédente édition, et c’est la capitaine du Nigeria qui à reçu la coupe des mains du directeur de cabinet du ministère des sports, M.Alla Yao François .

Le Ghana, justement, lui, termine troisième du tournoi après sa victoire face au Mali, aussi au tirs au but, lors de la petite finale (0-0, 8-7)

Les ghanéennes, remportant la troisième place du tournoi grâce à leur victoire, en petite
finale, face au Mali, en allant presqu’au bout du bout de la séance de tirs aux buts (8 – 7).

Meilleure joueuse du tournoi: Koko Ange (Côte d’Ivoire)

Meilleure gardienne : Chiamaka Nnadozie (Nigeria)

Kevin Negalo

3 questions à Kie Aïcha Millogo, capitaine de la sélection nationale du Burkina Faso, avant l’UFOA B 2019.

Ce 8 mai débute la seconde édition de l’UFOA B (Union des Fédérations de Foootball Ouest Africaines), à Abidjan (Côte d’Ivoire).

A cette occasion, nous avons interviewé, il y a quelques jours, Kie Aïcha Milligo, capitaine de la sélection burkinabée, qui participe à ce tournoi et qui affronte, aujourd’hui-même, l’un des deux grands favoris de la compétition, à savoir le Nigeria.

A abidjan (Côte d’Ivoire), se déroule, de ce 8 mai au 18 mai prochain, la seconde édition de l’UFOA B, comme l’année dernière.

Parmi les huit pays participants à cette compétition, il y a celle des « Étalons Dames », surnom de l’équipe nationale du Burkina Faso.

Eliminée à un petit rien, lors des matchs de poules, cette nation, qui est en progression et considérablement renouvelée pour faire place à la jeunesse, aura à cœur de faire mieux cette année, malgré la présence de l’archi-favorite équipe du Nigéria.

Les joueuses de l’équipe nationale du Burkina Faso, heureuse
de son arrivée à Abidjan pour l’UFOA B 2019.

C’est, d’ailleurs, en substance, ce que nous a déclaré sa capitaine, kie Aïcha Millogo, à qui nous avons posé trois questions (pas plus, du fait de son programme de préparation chargé), il y a une semaine, tandis qu’elle était en « regroupement » avec ses coéquipières, en attendant leur départ pour la Côte d’Ivoire, ce 7 mai.

2OO% Foot Fem : Aïcha, éliminées l’année dernière de la competition, à l’issue des matchs de poules, toi et tes coéquipières allez affronter le Nigéria pour votre premier match de groupe, ce 8 mai. Comment vois-tu ce match face à cette équipe grande favorite ?

Kie Aïcha Millogo : Quand nous disons que nous sommes dans la même poule que le Nigeria, les gens crient que l’on ne pourra pas les affronter. Certes, le Nigéria est une grande nation en matière de football, mais si nous croyons en nous et au « coaching », nous pouvons gagner ce match…Et nous DEVONS le gagner !

Le Nigeria va nous négliger, se disant que nous sommes une petite équipe. Et c’est pour cela que nous devons être grandes.

Les nigérianes vont compter sur leur expérience et nous sur notre jeunesse et notre envie de vaincre.

200FF : Quel objectif vous êtes vous posé pour ce tournoi ? Juste passer le tour des poules, atteindre la demi-finale, la finale ? Peut être même remporter le tournoi ?

K.A.M. : Nous voulons d’abord nous qualifier pour passer la phase de poule et nous qualifier pour les demi-finales. Sinon, la finale, pourquoi pas ?

L’année dernière nous avons été éliminées au bout du nez, en phase de poule. Cette année, nous voulons nous qualifier pour la demi-finale et montrer à la nation burkinabé que nous pouvons aller de l’avant et qu’elle peut compter sur nous parce que les filles, aussi, savent jouer au football.

200FF : Et qu’en est-il de tes objectifs personnels pour ce tournoi ?

K.A.M. : Je veux surtout bien défendre mes couleurs et espérer faire de bonnes préstations en vue de contrats professionnels.

Interview réalisé par Christian Estevez

Kie Aïcha Millogo durant le vol qui la conduisait, elle et ses coéquipières, en
Côte d’Ivoire, ce mercredi 7 mai.